A La UneÉconomie

Cryptomonnaie : la Russie à la rescousse de Liyeplimal

11
Plus que les paiements mobiles actuels, la crypto-monnaie sera incontournable dans quelques années. Contrôler ce secteur futuriste en Afrique francophone demande d’en finir avec Emile Parfait Simb, l’ingénieur Camerounais qui tient actuellement le marché.
Limocoin

En manque de paiement de ses investisseurs, dû au rouleau compresseur tissé par l’occidental pour l’ensevelir et asseoir la concurrence, une lueur apparaît à l’horizon pour Liyeplimal l’homme d’affaires Emile Parfait Simb.  

Arnaqueur, escroc, voleur…Emile Parfait Simb essuie tous les quolibets depuis 2021. Dire qu’il est la personnalité la plus honnie au Cameroun est une lapalissade. Depuis que la banque Uba a décidé de bloquer les comptes de Global Investment Trading (GIT), pour des raisons à peine voilée, Emile Parfait Simb broie du noir auprès des investisseurs dans Liyeplimal.

Lire aussi :Emile Parfait Simb : Un avant-gardiste du bitcoin incompris

Liyeplimal est une plateforme d’investissement sur les cryptomonnaies constituées en pack. Elle permet à tout type d’investisseur d’acheter son pack de cryptomonnaie compris entre 200 à 1 000 000$ avec des taux d’intérêts fixes compris entre 2 et 37%. Les packs de crypto-monnaies dans la plateforme Liyeplimal étaient appelés des Limo dollars. Le limo est une unité de valeur constituée d’un ensemble de cryptomonnaie du choix de l’entreprise en fonction du volume du pack.

De Janvier 2019 à Décembre 2020, tout se passe comme au paradis, tous les investisseurs ont à leur disposition pour certains les cartes visa, d’autres reçoivent leur paiement par virement bancaire à partir des banques partenaires (Uba, Afriland First bank, Cbc). Les affaires sont tellement florissantes qu’en février 2020, GIT est la toute première entreprise à se rapprocher de la Cosumaf pour lui présenter ses activités et solliciter un encadrement sur l’activité des cryptomonnaies. «Nous avons toutes les correspondances qui indique un début de relation favorable au début avec la Cosumaf, mais plus tard, c’est le silence total», se souvient E.P Simb. Les choses iront de mal en pis.

Plus que les paiements mobiles actuels, la crypto-monnaie sera incontournable dans quelques années. Contrôler ce secteur futuriste en Afrique francophone demande d’en finir avec Emile Parfait Simb, l’ingénieur Camerounais qui tient actuellement le marché. Retour sur les pas du Pdg de Global Investment Trading.

Emile Parfait Simb

Lire aussi :Emile Parfait Simb : «Je suis le tocard à abattre» 

En octobre 2020, GIT est en rupture de stock des cartes. L’entreprise se rapproche de son partenaire banquier pour une nouvelle commande, mais Uba refuse «pour motif fallacieux de crise covid, confie E.P.S. Et de poursuivre, Il faudra noter au passage que GIT a été élue meilleur client de Uba successivement au mois de février et mars 2020. Ayant constaté que Uba ne veut plus nous livrer, nous avons noué un partenariat avec un autre partenaire de Uba qui disposait aussi des cartes. Nous avions commandé 5000 cartes, ensuite 10 000. En août 2021, celles-ci se sont épuisées, et nous n’avons plus eu la possibilité d’en avoir d’autres parce que, eux aussi ont des problèmes avec Uba.» Ce que les membres de Liyeplimal ignorent aussi c’est que E.P.S est allé jusqu’à acheter une microfinance en février 2021, dans l’espoir que les membres poursuivent leurs transactions. Ce qui marche entre avril et septembre 2021.

Et bam ! La Cobac frappe. Et le rouleau compresseur est actionné. «La Cobac nous prévient de ne plus faire les paiements issus des crypto-monnaies dans la microfinance, si non, il risque de nous retirer l’agrément. Toujours en septembre, les membres Liyeplimal reçoivent un premier message de Uba stipulant que désormais, l’utilisation des cartes visa hors de la zone Cemac sera conditionnée par la présentation du Visa du pays où vous êtes, du billet d’avion et de la durée de votre séjour. Il faut noter que pendant ce temps, 80% des membres Liyeplimal et donc des utilisateurs de ces cartes sont hors de la zone Cemac. Novembre 2021, Afriland First Bank ferme tous les comptes du groupe SIMB, pire encore, Afriland refuse de faire le virement de notre argent qui y était logé dans ces comptes dans une autre banque, et décide de nous le remettre en cash. On parle là de plus d’un milliard et demi. Uba ferme également nos comptes, sous le fallacieux motif de présentation d’un agrément de crypto-monnaie, pourtant ils savent très bien que cet agrément n’existe pas au Cameroun

Lire aussi :Emile Parfait Simb : l’obsession de sortir l’Afrique de l’enclavement financier  

Pendant ce temps, Binance qui est une entreprise appartenant à un Chinois est présente partout dans le monde, même au Cameroun. «Certains Camerounais ont signé des pactes avec cette entreprise avec pour objectif de nuire, salir l’image de marque de GIT afin que eux ils viennent s’installer. La preuve en est que pendant qu’on dit que la crypto monnaie est une arnaque, pendant que le ministre des Finances interdit toute communication au Cameroun liée aux Crypto monnaies, Binance construit des stands devant les universités au vue et su de tout le monde sans rien dire. Binance est propriétaire d’une crypto monnaie très connue appelée le BNB», constate notre interlocuteur. De plus, Binance est en train de s’installer dans tous les pays en Afrique. Binance a les comptes dans nos banques ici au Cameroun. Alors que GIT n’a pas le droit d’exercer, «Binance échange les crypto-monnaies contre du cash et même par mobile money, au vu et au su de la Beac et de la Cobac sans broncher, pourquoi, parce que la Beac et la Cobac sont contrôlés par la France. La France ayant constaté qu’elle est en retard dans cette technologie, a signé des accords avec Binance le 13 mai 2022, en leur octroyant une Licence question de contrôler l’Afrique sous leur couvert

Lire aussi :Cryptomonnaie / Dr. Charles Hopson : «Je viens de perdre 2.500.000 Fcfa à Binance. Binance serait pour autant escroc?» 

Acculé de toutes parts, incompris et trahi par les siens, une lueur jaillie enfin de la pénombre. «Nous sommes en pourparlers avec certaines entreprises en Russie qui pourraient mettre à notre disposition des cartes Visa pouvant transformer le limocoin en Cash. Dans tous les cas, nous ne baissons pas les bras. Nous invitons les membres à plus de patience et de responsabilité. Plusieurs parmi eux sont instrumentalisés par ces cabinets de Me Fousse. La cabale qui tourne aujourd’hui autour de Liyeplimal est orchestrée par une certaine Dame, Espionne de la France au Cameroun : Me Fousse avocate au barreau du Cameroun de nationalité Française, de J point Remy Ngono, Français, etc… Vous devez comprendre ce qui se passe. Mais je puis rassurer à tous les membres que cette solution de limocoin est salutaire, ce n’est pas en portant plainte partout qu’on aura une autre solution», rassure Emile Parfait Simb.

Lire aussi :Cryptomonnaie en Afrique : la régulation à tout prix 

Liyeplimal a fait ses preuves partout dans le monde, liyeplimal continue d’exister, même que «liyeplimal va exister encore pendant au moins 99 ans, que chacun entre dans l’école de l’économie numérique et du crypto monnaie en particulier parce que c’est cette industrie nous sortira les Africains de l’enclavement Financier», persiste Emile Parfait Simb.

Valgadine TONGA

LA VOIX DU KOAT

Tournée Africaine de la Coopération : cap sur le Sénégal

Previous article

Samuel Eto’o : « Personne n’a sa place assurée dans cette équipe »

Next article

You may also like

11 Comments

  1. Je suis en fin heureux de voir un média parler de cette histoire avec autant de détermination, Barvo Val, je suis Renaud de JeTechnologie

  2. Vive EPS. Vive le Limocoin et vive l’Afrique

  3. Super ,merci pour cette communication je suis fier de participer à l’élaboration et la mise en place de la révolution financière en Afrique par le Biais de Liyeplimal…je penses ne pas être seul j’y ai mis beaucoup d’argent ainsi que mes prospects, nous sommes de la Diaspora et nous comprenons les enjeux et les manipulations qui vont avec…Nous sommes avec ce vaillant Mr qui donne son expérience aux Africains pour le future. Merci

  4. Quelle ignorance. Je constate et comprends pourquoi les gens ne s’intéressent pas à vos écrits. L’ignorance et l’arrogance, le mensonge et le tripatouillage est votre existence. Je sais que mon message ne passera pas la modération, cela n’a aucune importance. Un tel travail vois conduira en prison sur la terre et enfer dans l’au-delà.

    1. La contradiction c’est quoi?
      Rien que l’invective et l’abject.
      Qu’avez vous relaté à propos de cet article qui puisse nous édifier ?
      Cet article a pu nous éclairer sur ce font nous ignorions à propos des déboires de ce jeune camerounais entreprenant.
      Quand on sait que tout ce qui où tous ceux qui essaient de nous sortir de FCFA sont combattus par nos colonisateurs.

    2. Esclave Mental!
      assure toi bien de ton humilité avant d’avancer des sottises
      cf link https://www.pappers.fr/entreprise/binance-france-sas-905060109
      pour le reste lit Aristote je le cite:
      jamais l’esclavage n’a aussi bien reussi que quand l’esclave est persuadé que c’est pour son bien!
      vive GIT et leur courage vous souhaite que de bonnes choses au bout des epreuves fabriquées!
      je me retiens d’en dire plus.

    3. Sur quoi vous basez-vous pour de telles accusations et affirmations? Que nous puissions comprendre et nous protéger des mensonges
      et tripatouillages par exemple? Merci de me repondre

  5. Qui es-tu pour condamner ??
    Tu n’as créé la terre ni le ciel.
    Et sache que tu seras jugé du jugement que tu juge.

  6. Persévérance

  7. Il faut tenir bon !
    La cryptomonnaie est certainement une variante de la monétique vous savez que les gens sont réfractaires aux changements pour diverses raisons certains par peur de l’aventure d’autres par peur de perdre leurs intérêts
    Tout le monde n’a pas accepté facilement mobile money comme moyen de paiement mais aujourd’hui personne ne peut s’en passer !
    Moi je voudrais tout simplement bien comprendre le mécanisme de la cryptomonnaie étant donné que j’ai de bonnes connaissances en finance pour que je puisse évaluer les risques et la capacité de transformation en monnaie fiduciaire

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in A La Une