A La UneDiplomatie

Touriste : le film documentaire russo-centrafricain qui fait foule

0
Tournée entièrement en Centrafrique, cette coproduction cinématographique à la gloire de la Russe a été projetée au stade de Bangui.

Tournée entièrement en Centrafrique, cette coproduction cinématographique à la gloire de la Russe a été projetée au stade de Bangui.

Le stade de Bangui en République Centrafricaine était noir de monde le vendredi 14 mai 2021. La population, les hauts gradés et le gratin politique entre autres ont fait le plein pour assister à l’avant-première (AP) de «Touriste». Un film produit par la Centrafrique et la Russie, qui relate la guerre que mènent ces deux pays contre les rebelles lourdement armés. Ils étaient plus de 20.000 spectateurs à assister à l’avant-première.

Lire aussi : Centrafrique : la population exige le départ de RFI et de l’ONU

Le film a été totalement tourné en Rca, avec les acteurs Centrafricains en grande majorité. Les scènes se déroulent dans des vrais camps militaires comme Roux et Bérengo. « Touriste » c’est le vécu de la situation en Centrafrique, avec le soutien de l’armée russe à celle de l’armée nationale. En face d’elles, les rebelles de la CPC (Coalition des patriotes pour le changement). Les groupes rebelles, comme l’indique le film, sont soutenus par des puissances européennes.

Rappelons que ce pays de la sous-région Afrique centrale est en pleine instabilité depuis la présidence contestée de François Bozizé en 2003. Le long-métrage raconte les événements réels du conflit où les forces russes combattent aux côtés de l’armée gouvernementale contre les rebelles de la Coalition des patriotes pour le changement (CPC). «L’armée russe a permis de reconquérir progressivement certaines parties du territoire, naguère occupées par des forces nuisibles dont le seul objectif était de déstabiliser les institutions de la République», a affirmé la ministre des Arts, de la Culture et du Tourisme, Aline Gisèle Pana, à la fin de la projection du film documentaire.

Pour que toute la population se sente concernée par l’histoire, «Touriste» est doublé en langue locale, le sango.  Il est projeté chaque soir pendant les quatre jours qui suivent l’avant-première. Une grosse opération de charme de la Russie qui n’est certainement pas du goût de la France.  Le Conseiller pour l’Afrique du Kremlin, le sociologue Maxim Shugaley était d’ailleurs présent à la l’AP.  A ses côtés, également, Alexander Ivanov, chef des instructeurs militaires russes en RCA. C’est en fin 2017 que le président Faustin-Archange Touadéra a signé un important accord militaire avec la Russie pour former les soldats Centrafricains.

Valgadine TONGA

LA VOIX DU KOAT

Charlotte Dipanda : tel que je suis…

Previous article

Can Cameroun 2021 : L’hymne et de la mascotte en guise d’avant-goût

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in A La Une