A La UneSport

Sélection nationale féminine A : Gabriel Zabo Toze atterrit dans la tanière des Lionnes 

0
Sélectionneur des Lionnes de moins de 20 ans jusqu’à sa nomination vendredi 18 juin

Sélectionneur des Lionnes de moins de 20 ans jusqu’à sa nomination vendredi 18 juin dernier par la Fédération camerounaise de football (Fécafoot), le technicien remplace Alain Djeumfa, en poste depuis janvier 2019. 

 

Et ce qui devait arriver…arriva ! Les sirènes de sa déchéance retentissaient depuis la non-qualification de l’équipe nationale féminine au tournoi de football des Jeux olympiques Tokyo 2021. Après la défaite du match aller (1-2), le Cameroun a été tenu en échec par le Chili (0-0) le 13 avril dernier, lors du barrage des qualifications. Une désillusion qui est venue sceller le sort d’Alain Djeumfa qu’on annonçait déjà sur un siège éjectable pour d’autres raisons que personne ne voulait dévoiler. La nouvelle tant attendue est donc tombée vendredi dernier.

En juin 2019, le technicien de 47 ans n’avait pu faire mieux que de conduire ses félines en huitièmes de finale de la Coupe du monde disputé en France, avec un bilan de 1 victoire et 3 défaites. De manière globale, son bilan toutes compétitions confondues est de 4 victoires, 4 nuls et 7 défaites, pour 13 buts marqués et 21 encaissés.

Lire aussi :Can Total Energies 2021 : Mouelle Kombi chausse les crampons contre la rumeur

Nouveau challenge  

Le nouveau dresseur des Lionnes indomptables a pour nom : Gabriel Zabo. De sélectionneur adjoint des Lionnes de moins de 20 ans, le coach de Stade Renard de Melong est le nouveau patron de l’encadrement technique de l’équipe vice-championne d’Afrique en 2016. Une promotion que le concerné accueille comme un nouveau défi. « C’est la joie, c’est la surprise, et c’est la responsabilité. Donc, je ne prends pas ça pour un couronnement, ou un aboutissement, je prends ça sous forme de chalenge à relever. J’ai une mission, c’est qu’il faudrait que je fasse plus que mes prédécesseurs. Si je ne le fais pas, ça voudra dire que j’ai échoué. Je connais l’immensité de la tâche, et avec le Seigneur et tout mon staff, nous allons nous atteler à ce que les résultats soit meilleurs », a-t-il réagi au micro de nos confrères du quotidien Le Messager.

Lire aussi :CNN et The Sentury : pour le chaos en Centrafrique 

Enganamouit, la reconversion

Contrairement à Alain Djeumfa, la sélectionneuse adjointe, Bernadette Anong, conserve son poste. Andrea Nyamsi Nyamsi est nommé entraineur chargé des gardiens de buts ; Eric Franc Neuko, chargé de la préparation physique ; Magdala Tcheufa, kinésithérapeute ; Hawah Ibrahim, team press ; Marthe Aurore Ngalle Bekombo, kit matériel ; et Dr Rosette Ebok, médecin. L’autre nomination qui attire l’attention, c’est celle de l’ancienne Lionne Gaëlle Deborah Enganamouit, qui occupera le poste de Team manager.

Lire aussi : Raoul Lemopi Tsasse : Baccalauréat A 2021 : «On assiste à un génocide intellectuel»

La meilleure joueuse africaine de 2015, en pleine reconversion après l’arrêt de sa carrière le 9 juin 2020, officie actuellement à la Confédération africaine de football (Caf). En avril dernier, elle était l’assistante coordinatrice générale du match Coton Sport – Jeunesse Sportive de Kabylie, comptant pour la phase de groupes de la Coupe de la Confédération. Le premier défi de ce nouveau staff technique des Lionnes, c’est de décrocher la qualification pour la prochaine Coupe d’Afrique des Nations (Can).

Daniel NDING 

LA VOIX DU KOAT

Falaise de Dschang : encore un accident tragique

Previous article

Occupation anarchique des trottoirs : la mairie de la ville introduit les amendes

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in A La Une