A La UneDiplomatieÉconomie

Relance économique de la Cemac : une patate chaude sur la table des Chefs d’Etat

0
Les Chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique Centrale se réunissent en session extraordinaire le 18 août 2021 au Cameroun.

Les Chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique Centrale se réunissent en session extraordinaire le 18 août 2021 au Cameroun.

Il aura fallu du temps, et la tenue du Conseil extraordinaire des ministres de l’Union économique d’Afrique Centrale (Ueac), pour avoir la nouvelle tant attendue. Mercredi 18 août 2021. Le grand rendez-vous des Chefs d’Etat de la Communauté économique et monétaire des Etats de l’Afrique Centrale se tiendra ce jour, à Yaoundé, siège des institutions du Cameroun. Le Président de la Commission de la Cemac, Pr Daniel Ona Ondo a lâché l’information ce 10 août 2021. C’était lors de la session du Conseil extraordinaire des ministres de l’Ueac, au siège de la Banque des Etats de l’Afrique Centrale –Beac- à Douala.

Cette session extraordinaire était l’occasion pour les ministres de l’économie et les institutions financières de la Cemac, de penser aux stratégies de riposte pour mieux rebondir face aux crises sécuritaires, sanitaires qui ont fragilisé son économie, causant une baisse des recettes et une hausse des dépenses. Comme l’a rappelé le Professeur Daniel Ona Ondo, «la pandémie de la covid-19 et ses effets dévastateurs sur nos économies, illustrent combien la Cemac fait face à un dilemme de nature cornélienne». Au-delà des lamentations et récriminations, le Pr Ona Ondo a demandé au Conseil de voir, dans la crise, «des opportunités à saisir pour une reprise bien informée et inclusive

Lire aussi :Conseil des ministres d’Afrique Centrale : à quelle sauce sera mangé le covid ? 

Alamine Ousmane Mey

Le ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire du Cameroun, Alamine Ousmane Mey, par ailleurs président du Conseil des ministres de l’Union économique de l’Afrique Centrale (Ueac) a, au nom du Conseil, invité les institutions communautaires et autres partenaires au développement à poursuivre leur accompagnement aux Etats membres dans leur effort de mobilisation des ressources internes et externes.  Le Conseil s’est félicité de «l’apport du Fmi dans sa logique de facilitation de crédit aux Etats, l’initiative du G20 pour la suspension du service de la dette des pays les plus vulnérables, l’ambition du Fmi d’aller vers une nouvelle émission du droit de tirages spéciaux pouvant atteindre 650 milliards de dollars

 

Les Chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique Centrale se réunissent en session extraordinaire le 18 août 2021 au Cameroun.

Conseil extraordinaire des ministres de l’Ueac.

Lire aussi :Croissance économique : ça cogite dans la zone Cemac

Comme l’a indiqué le ministre camerounais des Finances, Louis-Paul Motaze, ce Conseil est un travail préparatoire de la Conférence extraordinaire des Chefs d’Etat du 18 août 2021. Les recommandations de ce Conseil seront remises à la haute examination des Chefs d’Etat et de gouvernement de la Cemac. Raison pour laquelle le Conseil a instruit à la fin de ses travaux «la mise en place d’une équipe constituée d’experts du Cameroun, de la Commission de la Cemac, de la Beac et ceux du Pref-Cemac pour élaborer en urgence un avant- projet de communiqué final de la session extraordinaire des Chefs d’Etat, mettant en relief des mesures consolidées autour des piliers identifiés. Le Conseil a échangé sur les principales articulations et le projet d’ordre du jour de la session extraordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat.»

Lire aussi :Conférence extraordinaire de la Cemac : la rencontre de tous les enjeux 

A l’entame de ses travaux, le Conseil a tenu à rendre hommage au Maréchal Idriss Deby Itno, ex-président de la République du Tchad, assassiné le 20 avril 2021. Le Conseil a également exprimé «sa gratitude à son Excellence Paul Biya, président en exercice de la Cemac pour son leadership exemplaire et son engagement constant en faveur de l’approfondissement de l’intégration de la Cemac.»

Lire aussi :Décès Idriss Deby Itno : Un coup d’État, presque parfait?

Cette rencontre extraordinaire du Conseil des ministres de l’Ueac a été initiée par le président du Conseil Alamine Ousmane Mey et le président de la Commission de la Cemac, le Pr Daniel Ona Ondo.

Valgadine TONGA

LA VOIX DU KOAT

Christian Penda Ekoka : le baroud d’honneur d’un incompris ? 

Previous article

Dr Issa Doubragne : «La Cemac s’inscrit dans les financements des vaccins»

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in A La Une