- Advertisement -spot_img
AccueilA La UnePratique de la Rse au Cameroun : Pad, Chococam, Bicec, Azur…, les récalcitrants

Pratique de la Rse au Cameroun : Pad, Chococam, Bicec, Azur…, les récalcitrants

- Advertisement -spot_img

Ces entreprises manifestent visiblement peu d’intérêt pour ce volet social de leurs activités.

L’étude sur la perception des pratiques de la responsabilité sociétale des entreprises au Cameroun, menée par l’Association des communicateurs des maladies tropicales et le cabinet BeRse stratégic, a  franchi sa 10e borne, mercredi 29 juin 2022 à l’occasion de la restitution de sa 10e étude. Comme depuis quatre années, le groupe Sabc  a été élu meilleure entreprise pratiquant la Rse en 2021. Cependant, en scrutant ces dix années d’étude, l’on constate qu’une poignée de quatre entreprises émergent du lot dans la pratique de la Rse.

Lire aussi : Semaine camerounaise du handicap : le plaidoyer pour l’inclusion sociale des handicapés 

Le groupe Sabc se présente comme la figure de proue. En dix éditions, l’entreprise brassicole a été désignée cinq fois, (2016, 2019, 2020, 2021, 2022), par les populations, meilleure entreprise pratiquant la Rse, puisqu’il s’agit d’une étude de perception par le public. MTN Cameroon, consacré trois fois, (2014, 2015, 2018) arrive en deuxième position, suivi d’Orange Cameroun, (2013 lors de la première édition) et d’Hysacam, (2017) arrivée en tête du classement une fois chacune.

Lire aussi :Responsabilité sociale de l’entreprise : et de cinq pour les Brasseries du Cameroun 

A côté de ce quatuor, certaines  ont pris conscience du bien-fondé de la pratique de Rse et fournissent des efforts pour rattraper le train. C’est le cas des Cimenteries du Cameroun. En 2016, Cimencam était 4e au classement. L’année suivante, il  a gagné une place pour occuper la 3ème position. Cette année, l’entreprise s’est classée 2ème derrière, le groupe Sabc. D’autres par contre, traînent les pas. L’on peut citer entre autres le Port autonome de Douala, la Scdp, Chococam, la Bicec,  Nestlé Cameroun, Azur… Pour ces entreprises, la Rse semble être le dernier de leurs préoccupations. Pour tout dire, le Rse est loin d’être la chose la mieux pratiquée par les entreprises Camerounaises.

Lire aussi :Pratique de la Rse : la Sabc toujours en tête du classement 

Malgré tout, l’étude se réjouit des avancées réalisées depuis cette décennie. «Nous constatons que la moutarde a pris, mais timidement. Nous souhaiterions qu’il y ait plus d’entreprises à participer à notre dynamique. Parce que la Rse fait partie de l’Adn de toute entreprise qui se veut sérieuse. Aujourd’hui, il n’y a plus de choix. On est obligé d’acter parce qu’il faut restituer l’homme au cœur de toutes actions que l’on pose. Les critères d’entreprises sont variables, le critère essentiel est qu’au sein de votre entreprise, qu’on puisse identifier les pratiques réelles de responsabilité sociale», explique Pr Gilles Célestin Etoundi Eloundou, superviseur scientifique de l’étude.

Blanchard BIHEL

Hélène Kenmegne : «Nous investissons chaque année plus d’un milliard de francs CFA»

Hélène Kenmegne : «Nous investissons chaque année plus d’un milliard de francs CFA»

 

 

 

 

 

Directeur de la Communication de la Société Anonyme des Brasseries du Cameroun, Hélène Kenmegne, dévoile quelques secrets de la politique sociétale  du groupe.  

LVDK : Vous avez été sacrés le 29 juin 2022, pour la 5ème fois et la 4ème année consécutive, meilleure entreprise socialement responsable. Du coup, l’on a envie de vous demander quel est votre secret ?

Le secret du Groupe SABC réside dans la décision stratégique prise en 2017 par la gouvernance d’investir dans la responsabilité sociétale pour assumer son leadership qui est avant tout social. Notre manière de nous intéresser à l’ensemble de nos parties intéressées pertinentes et d’accompagner l’ensemble des communautés qui cheminent avec nous depuis plus de 70 ans est  tout un programme qui nourrit notre stratégie RSE, qui prend appui sur les 7 questions centrales RSE (Gouvernance, Environnement, Relations consommateurs et clients, Bonne pratique des affaires, Communautés, Relations et conditions de travail, droits de l’homme).

LVDK : Combien le Groupe SABC investit chaque année dans la pratique de la RSE ?

En prenant en compte les actions en direction des communautés, nous investissons chaque année plus d’un milliard de francs CFA dans la promotion de l’excellence en milieu scolaire, la protection de l’environnement, la fourniture du matériel et des équipements de santé dans les hôpitaux et centres de santé, la promotion du sport, le développement des arts et de la culture. A cela il faut intégrer toutes les actions en faveur de l’amélioration de la sécurité et des conditions de travail des salariés, la sécurité des usagers de la route, la préservation de l’environnement, etc…

LVDK : Alors que beaucoup d’entreprises rechignent à investir dans la Rse, votre Groupe investit autant de sommes, qu’est-ce que vous Y gagnez ?

Par expérience, une entreprise qui investit dans la RSE est attractive. Toute chose  de nature à améliorer ses résultats.

Entretien avec Blanchard BIHEL

 

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
Restez Connectés
16,985FansLike
2,458FollowersFollow
61,453SubscribersSubscribe
Coup De Cœur
- Advertisement -spot_img
Articles Similaires
- Advertisement -spot_img

LAISSEZ UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here