A La UneSport

Can Total Energies 2021 au Cameroun : le Mayo-Tsanaga dit merci !

0
La journée du mercredi 29 décembre 2021 n’a pas été une date ordinaire pour le département du Mayo-Tsanaga, région de l’Extrême-Nord du Cameroun. Les populations sont sorties en masse et ont battu le macadam dans les artères du département

La journée du mercredi 29 décembre 2021 n’a pas été une date ordinaire pour le département du Mayo-Tsanaga, région de l’Extrême-Nord du Cameroun. Les populations sont sorties en masse et ont battu le macadam dans les artères du département. Pancartes à la main pour certains, drapeau du Cameroun pour d’autres, les klaxons des mototaxis et les sons de vuvuzela soutenaient le mouvement. Une marche pas de protestation, mais de joie, comme on a pu le lire sur les pancartes que les marcheurs brandissaient : «Can 2022 au Cameroun, le Mayo-Tsanaga dit merci au président Paul Biya ; Allez les Lions pour la victoire finale…»

La population, portée par  le Dr. Vohod Deguime, maire de la commune de Mokolo a choisi la méthode de la marche, pour remercier le Chef de l’Etat Paul Biya, pour la promesse tenue. Le président de la République avait promis au peuple camerounais de lui offrir sa deuxième Can. Après le glissement de date de 2019 au cours duquel le Cameroun s’était vu retirer  l’organisation de la 32ème édition de la Can au profit du pays des Pharaons et le report en 2021 de cette grand’messe du football continental pour cause de crise sanitaire Covid-19, les Camerounais vont enfin sucer leur Can. De quoi dire merci.

Lire aussi :Can Total Energies 2021 : le Cameroun échappe à la Poule de la mort  

Selon les organisateurs, il a été question à travers cette marche patriotique initiée par l’élite du Mayo-Tsanaga, Dr Manaouda Malachie, de magnifier l’implication personnelle du président Paul Biya pour le maintien de la tenue de la coupe d’Afrique des Nations en terre camerounaise malgré les manœuvres orchestrées ci et là pour un report ou une annulation de cette compétition continentale. Par la même occasion, cette marche patriotique est un signe d’encouragement aux lions indomptables du Cameroun afin de les pousser à la victoire au soir du 6 février prochain. Les populations du département du Mayo-Tsanaga sont prêtes à pousser l’équipe nationale à la victoire.

Lire aussi :Hon. Douvaouissa Aissa : «Au Nord, quand bien même l’enfant naît dans un ménage, il n’est pas reconnu par le père» 

D.N.

LA VOIX DU KOAT

Cameroun : la situation des droits de l’homme en film

Previous article

Mototaxis au Cameroun : l’assainissement du secteur en marche

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in A La Une