A La UneSociété

Action Médicale de Proximité : au service des démunies

0
L’assemblée générale, du 21 février 2021, de cette jeune association a été l’aubaine pour elle de décliner sa vision et son plan d’action.

La cérémonie de clôture des activités, le 21 février 2021, de cette jeune association a été l’aubaine pour elle de décliner sa vision et son plan d’action.   

«Sois surtout secourable envers le malheureux, puis charitable et bienfaisant». Ce proverbe a trouvé écho chez Action  Médicale de Proximité, Amp. L’association s’est donnée pour leitmotiv de secourir les personnes désœuvrées. C’est la quintessence des allocutions prononcées durant la cérémonie de clôture des activités, ce 21 février courant, à Bonabéri dans l’arrondissement de Douala 4ème.  Lors de cette soirée aux allures de soirée de gala, il était surtout question pour l’association de se présenter, de décliner ses objectifs, son plan d’action, entre autres.

On retient que Action Médicale de Proximité est un groupe  multidisciplinaire de professionnels (médecins, journalistes, juristes…) et d’étudiants bénévoles, qui désirent mettre en commun leurs compétences et leur passion afin d’améliorer la santé des personnes nécessiteuses. De nationalités diverses, les membres se comptent dans quinze pays à travers le monde.

Amp s’est donnée pour missions de «prévenir les différentes pathologies médicales les plus récurrentes en Afrique, dépister les maladies touchant tant bien la femme, l’enfant que les hommes, diagnostiquer les personnes souffrant de différentes affections, traiter les malades, suivre l’évolution de patients pris en charge par nos soins ou par des tiers. Notre vision est de rendre les services de santé (prévention, dépistage, diagnostique, traitement et suivis des pathologies médicales) facilement accessible aux populations les plus démunies», explique le président de l’Amp, Dr. Stéphane William Demayadjou Simo.

Pour atteindre ses objectifs, l’association compte sur les cotisations des membres, les donations, les soirées caritatives, les revenus résultants des téléconsultations, les partenariats avec les établissements sanitaires… Pour l’heure, l’Amp va se concentrer sur la cinquantaine d’enfants de l’orphelinat  Nouvelle Destinée, avec qui elle a signé un accord de partenariat. A travers cet accord, l’association s’engage à consulter gratuitement pendant trois ans les enfants. L’orphelinat a d’ailleurs reçu durant la soirée des moustiquaires imprégnées, des boites à pharmacie, etc.

A rappeler qu’en prélude à la soirée, une série d’activités ont meublé la semaine, notamment l’assemblée générale du 16 février, une campagne massive de dépistage et de consultation gratuite dans différentes spécialités.  Plus de 400 déplacées du NoSo et des populations de Douala 4ème en ont bénéficié.

V.T.

LA VOIX DU KOAT

Fête de la Jeunesse : les oubliés de la 55e édition

Previous article

Nécrologie : Bernard Njonga n’est plus

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in A La Une