- Advertisement -spot_img
AccueilA La UnePromote 2022 : la Cemac présente ses 120 Pme

Promote 2022 : la Cemac présente ses 120 Pme

- Advertisement -spot_img

L’institution sous régionale est présente à la 8ème édition du Salon internationale de l’entreprise qui se tient à Yaoundé, la capitale politique camerounaise.

Après deux ans d’absence du fait de la crise sanitaire du Covid 19, la 8ème édition du Salon internationale de l’entreprise, de la Pme et du partenariat de Yaoundé, Promote  a ouvert ses portes lundi, 21 février 2022. Comme  lors des précédentes éditions, la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) prend part à cette grande foire des entreprises pour présenter et promouvoir des entreprises opérant dans les six Etats de la Cemac.

L’institution sous régionale dispose  à cet effet d’un stand Cemac dans lequel 120 Petites et moyennes entreprises présentent leur savoir-faire dans la transformation des produits agroalimentaires et cosmétiques. Dans son allocution de circonstance lors de la cérémonie d’ouverture, lundi 21 février, le président de la Commission de la Cemac a souligné le rôle que jouent  les Pme dans la lutte contre le chômage et le développement de la sous-région.

Lire aussi :Cemac : faute d’argent…le Conseil extraordinaire des ministres renvoyé 

Non sans inciter au renforcement de leurs capacités. «Ce qui  contribuera à la densification du commerce intracommunautaire qui demeure très faible à 3% », a déploré le Pr. Daniel Ona Ondo. Avant d’ajouter : «Cette accélération du commerce intracommunautaire passe nécessairement aussi par la réduction voire l’élimination des barrières non tarifaires contre lesquelles la Commission de la Cemac à côté des Etats membres, œuvrent à travers plusieurs réformes visant la mise en œuvre de l’Accord sur la facilitation des échanges adopté au niveau multilatéral par l’Organisation Mondiale du Commerce».

Pour ce faire, l’un des projets majeurs sur lequel la sous-région travaille est l’opérationnalisation des comités techniques régionaux dédiés, et la mise en place d’une brigade mixte de surveillance des corridors routiers intégrateurs. Le but est de réduire les nombreux obstacles non-tarifaires observés le long de ces corridors reliant les Etats membres de notre sous-région.

Lire aussi :Salon Promote : le Forum de Yaoundé au cœur de l’édition 2021 

Selon le président de la Commission de la Cemac, la plateforme offerte par Promote, est une occasion idoine pour former nos Petites et moyennes entreprises ; une opportunité pour attirer les investisseurs et une occasion pour faire connaître les bénéfices de l’intégration économique sous régionale et continentale. Cette édition de Promote s’inscrit dans les perspectives de la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf) pour les entreprises opérant dans notre sous-région. Certains l’ont décrit comme un changement de donne au niveau mondial. La Zone de libre-échange continentale africaine, est l’une des plus grandes zones internationales de libre-échange au monde qui a commencé à opérer sous des régimes préférentiels le 1er janvier 2021.

Blanchard BIHEL

 

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
Restez Connectés
16,985FansLike
2,458FollowersFollow
61,453SubscribersSubscribe
Coup De Cœur
- Advertisement -spot_img
Articles Similaires
- Advertisement -spot_img

LAISSEZ UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here