- Advertisement -spot_img
AccueilNon classéJournée de l’enfant africain : l’élan de cœur des femmes littoraliennes

Journée de l’enfant africain : l’élan de cœur des femmes littoraliennes

- Advertisement -spot_img

En prélude à la journée mondiale de l’enfant africain célébrée tous les 16 juin, ces étoiles du Littoral ont ravivé la flamme de l’espoir et redonné du sourire aux nombreux enfants de l’orphelinat ‘‘Main dans la main’’ à travers un important don.

 

Les événements de la South Western Township (Soweto) du 16 juin 1976 auront affecté la mémoire de l’humanité et suscité un regain de compassion infinie dans la conscience collective. Conscient du traumatisme ambiant vécu par les enfants au quotidien et faire de ceux-ci l’objet des préoccupations essentielles et d’accompagner l’Etat du Cameroun dans son action sociale en faveur des orphelins et des déshérités, plusieurs associations des femmes, notamment Horiz Culture, Child Safety Country, Nguengueti et bien d’autres encore, ont apporté de la chaleur aux orphelins de l’ONG Main dans la main de Bonamoussadi dans l’arrondissement de Douala 5ème. « Pour qu’un enfant grandisse, il faut tout un village et les associations Child Safety Country, présidée par Mme Caroll Miloky Mado, Horiz Culture présidée par Mme Cathy Bebey Darras, l’association Nguengueti qui regroupe des femmes littoraliennes engagées et entreprenantes, l’ont très bien intégré et ont uni leurs forces pour venir en aide à un ensemble d’orphelinats de Douala 5ème » affirme  Cathy Bebey Darras, présidente de Horiz Culture.

Lire aussi :Raoul Lemopi Tsasse : Baccalauréat A 2021 : «On assiste à un génocide intellectuel»

Sous le thème annuel de la célébration : « 30 ans après l’adoption de la charte: accélérer la mise en œuvre de l’agenda 2040 pour une Afrique digne des enfants » l’événement de ce 15 juin se tenait sous le haut patronage de la déléguée régionale des affaires sociales pour le Littoral. 10 orphelinats au total ont bénéficié de l’élan d’amour de ces femmes littoraliennes réunies en réseau pour la circonstance. Pour ces dernières qui sont avant tout des mères, l’événement revêt un caractère particulier : l’impératif de mettre nos enfants au centre des préoccupations et attirer davantage la responsabilité humaine et sociale des pouvoirs publics sur le vécu des orphelins en particuliers et de la misère tous azimuts de l’enfant lato-sensu.  Car l’enfant reste l’avenir de la nation et de tout un peuple. Pour Cathy Bebey Darras de Horiz Culture, une ONG orientée vers l’optimisation et l’épanouissement de la Femme,  «notre investissement aujourd’hui est cet engrais que nous mettons en terre pour que germe dans les conditions optimales de grands arbustes prêts à prendre la relève. Notre présence ici ce jour est un signal fort que nous passons sur la place de la femme dans l’atteinte des objectifs en matière de protection de l’enfant. Nous voulons également rappeler le caractère lié des droits de la Femme et ceux de l’enfant. A travers la noble initiative de ce jour, nous voulons montrer ce dont sont capables les femmes lorsqu’elles sont soutenues et accompagnées à leur autonomisation.»

En prélude à la journée mondiale de l’enfant africain célébrée tous les 16 juin, ces étoiles du Littoral ont ravivé la flamme de l’espoir et redonné du sourire aux nombreux enfants de l’orphelinat ‘‘Main dans la main’

La Déléguée régionale des affaires sociales pour le Littoral s’est réjouie «de l’action honorable de ces dames qui ont choisi l’arrondissement de Douala 5ème, quand je sais combien ces enfants, certes fer de lance de notre nation, ne sont pas toujours mis au cœur de nos priorités. C’est donc avec beaucoup de chaleur que j’adresse un grand merci à ces dames de cœur. Je souhaiterai donc voir pérenniser cette action, pour le bonheur de nos enfants.» Un merci également partagé par Mme Nomo, directrice de l’ONG Main dans la main.

Lire aussi :Grande criminalité : que peuvent les gouverneurs de régions ? 

C’est autour de la remise d’un important don aux différentes associations des orphelins et un buffet de circonstance fraternellement partagé avec les enfants de Main dans la main que la cérémonie a pris fin.

Malcolm RADYKHAL EPANDA

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
Restez Connectés
16,985FansLike
2,458FollowersFollow
61,453SubscribersSubscribe
Coup De Cœur
- Advertisement -spot_img

LAISSEZ UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Similaires
- Advertisement -spot_img