- Advertisement -spot_img
AccueilA La UneHôpital de Soboum : la jeune femme abandonnée retrouve enfin sa famille

Hôpital de Soboum : la jeune femme abandonnée retrouve enfin sa famille

- Advertisement -spot_img

Marie Nicole Nguemana a été retrouvée par ses parents mercredi, 23 février 2022 grâce à l’article de La Voix Du Koat.

Cris de joies, youyous et autres accolades au Centre médical d’arrondissement de Soboum ce mercredi, 23 février 2022. La quiétude habituelle dans cette formation hospitalière du 3ème arrondissement de Douala au Cameroun, est perturbée par la joie des retrouvailles. Marie Nicole Nguemana, la jeune femme abandonnée dans cette formation hospitalière, il y a un peu plus d’une semaine a retrouvé ses parents.

Arrivée  aux environs de 9h30, la forte délégation constituée de la génitrice, d’un oncle et autres membres de la famille ne peut retenir sa joie. Elle pousse surtout un ouf de soulagement après des jours de recherches. Une issue heureuse et des  retrouvailles qui ont été possibles grâce à l’article publié lundi, 21 février 2022 par votre journal. « Dans nos recherches, nous avons contacté un journaliste d’Equinoxe qui avait lu l’article publié par  La Voix du Koat. Il nous a orientés vers l’hôpital de Soboum. C’est comme cela que nous sommes  rendus à l’hôpital de Soboum retrouver notre fille», relate la génitrice.

Lire aussi :Douala : une femme abandonnée à l’hôpital de Soboum 

Résident au quartier Akwa, la famille était sans nouvelles depuis la disparition de la jeune femme. Elle a  engagé des recherches pour retrouver cette dernière. « Après sa disparition, nous avons mené des recherches de notre côté. Nous sommes allés au centre des affaires sociales d’Akwa, où nous avons lancé un avis de recherche. Mais on n’a pas eu de suite», confie la mère. Aujourd’hui, ce malheureux épisode est désormais un lointain souvenir. La jeune femme qui ne jouit pas de toutes ses facultés mentales, a ainsi retrouvé la chaleur familiale au grand bonheur de ses parents.

Lire aussi :Centre médical de Soboum : la cure de jouvence 

En effet, en début de semaine, La Voix Du Koat faisait état de l’abandon d’une jeune femme au Cma de Soboum il y a cinq jours. Victime d’un accident de la circulation, cette dernière avait été abandonnée par un taxi à quelques mètres du portail de l’hôpital. Votre journal se réjouit ainsi de cette issue heureuse et partage la joie de la famille.

Blanchard BIHEL

 

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
Restez Connectés
16,985FansLike
2,458FollowersFollow
61,453SubscribersSubscribe
Coup De Cœur
- Advertisement -spot_img
Articles Similaires
- Advertisement -spot_img

LAISSEZ UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here