- Advertisement -spot_img
AccueilCamerounCentre médical de Soboum : la cure de jouvence

Centre médical de Soboum : la cure de jouvence

- Advertisement -spot_img

La cérémonie de réception des travaux entrepris par le Directeur de l’hôpital  de Soboum et l’Association Melrose Place a eu lieu jeudi 13 août à Douala.

C’est avec joie que le personnel du Centre médical de Soboum dans l’arrondissement de Douala 3ème, et les populations de Soboum ont réceptionné ce jeudi 13 août 2020 les travaux de l’association Melrose Place. Un don de revêtement en peinture, d’une hauteur de 3,5 millions Fcfa, des enfants de Soboum répartis à travers le monde (réunis autour de l’association Melrose Place. C’est le fruit d’un partenariat de huit natifs de la zone de Nylon et le CMA de Soboum). “Pour parvenir à faire briller à nouveau ce joyau qui a apprécié nos premiers pas d’adolescents, nous avons mobilisé les enfants volontaires de la zone Nylon vivant ici et ailleurs. Ensemble nous avons pu réunir la somme de 3.500.000 Fcfa pour assurer les travaux de réhabilitation de la peinture interne et externe des bâtiments du CMA, des gouttières et certaines parties de la toiture”, précise Alexandre Powo Chemegne, président de Melrose Place France.

La cérémonie de réception des travaux entrepris par le Directeur de l’hôpital de Soboum et l’Association Melrose Place a eu lieu jeudi 13 août à Douala.
Alexandre Powo Chemegne, président de Melrose Place.

Lire aussi :Initiative : Melrose Place débarque à l’hôpital de Soboum

L’objectif de l’association à travers ce geste est d’accompagner, d’après Alexandre Powo Chemegne, l’institution hospitalière dans le cadre du Covid 19 et d’améliorer la santé de leurs enfants et parents du quartier. Ce partenariat, dit-il, se présente aussi comme une collaboration franche avec le gouvernement. Il profite, par ailleurs, pour lancer un appel aux autres frères du quartier qui hésitent encore à s’associer. «Le train de Melrose Place est à la gare. On attend tout le monde qui désire y monter… Ne demandez pas ce que le quartier Nylon Soboum a fait mais ce que vous avez fait pour le quartier».

Grandes réalisations

Le Directeur de CMA de Soboum, Dr Assou Bolo Bolo Christian n’a pas targué de superlatifs pour remercier l’élan social de l’association. Non sans revenir sur toutes les grandes réalisations entreprises par lui en quelques mois à la tête de l’hôpital. En fait, du 3 janvier 2020 qu’il a pris les rênes, l’hôpital ne cesse de se métamorphoser. A ce jour, on note la construction des garde-fous pour sécuriser les patients, le personnel et les visiteurs, la réfection de la clôture, une plaque moderne, un pointeur électronique à la guérite pour s’assurer de la ponctualité des personnels, une vidéo surveillance, l’informatisation du système de gestion…

La cérémonie de réception des travaux entrepris par le Directeur de l’hôpital de Soboum et l’Association Melrose Place a eu lieu jeudi 13 août à Douala.
Dr Assou Bolo Bolo, honoré par les autorités traditionnelles.

Des réalisations qui rentrent ainsi selon Dr Assou Bolo Bolo Christian dans la ligne directrice gouvernementale. « L’humanisation du cadre et la modernisation du cadre hospitalier instruites par le président de la République et mise en œuvre par le ministre de la santé publique, Malachie Manaouda, sont en branle ici au CMA de Soboum», a-t-il précisé. «J’ai fait mon premier accouchement dans cet hôpital il y a deux mois. Je suis venue ici à cause de la propreté, de l’accueil et de la prise en charge. J’avais cessé de faire mes consultations ici à cause de la saleté et le manque de diligence de certains membres du personnel. L’hôpital d’aujourd’hui est à des années lumière de celui d’il y a un an», se rappelle Sandrine.

Pour  Liliane Mbengue, Chef du district de santé de Nylon dont dépend le CMA de Soboum, le partenariat entre CMA de Soboum et Melrose Place est un bel exemple de participation communautaire. Elle souhaite par ailleurs que cette assistance continue dans de cadre de l’agrandissement de la capacité d’accueil du centre.

Fruit d’une coopération Cameroun-Suisse, CMA de Soboum a été inauguré le 28 septembre 1992 comme Centre de santé intégré (CSI) puis transformé en Centre médical d’arrondissement quelques années plus tard. CMA de Soboum a aujourd’hui une capacité de 35 lits et un taux de fréquentation de 20 à 40 % de malades par jour.

Félix EPEE

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
Restez Connectés
16,985FansLike
2,458FollowersFollow
61,453SubscribersSubscribe
Coup De Cœur
- Advertisement -spot_img
Articles Similaires
- Advertisement -spot_img

LAISSEZ UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here