- Advertisement -spot_img
AccueilCamerounSociétéDécentralisation : leaders associatifs et élus locaux camerounais outillés à la participation citoyenne

Décentralisation : leaders associatifs et élus locaux camerounais outillés à la participation citoyenne

- Advertisement -spot_img

Ils ont pris part à l’atelier de formation sur la participation citoyenne et le suivi indépendant des investissements publics, organisé mardi, 15 février 2022 dans l’arrondissement de Douala 3ème par l’ong Un Monde Avenir. 

Le processus de décentralisation est inéluctablement en marche au Cameroun. Dans ce processus de gouvernance locale, les populations ont une part active à jouer à travers leur implication dans le processus de prise de décision et le suivi des projets d’investissement locaux. Elles doivent faire entendre leurs voix afin que leurs besoins soient pris en compte dans les budgets d’investissement. Encore faut-il, que ces dernières soient outillées pour exercer leur participation citoyenne. En effet, force est de constater que tel n’est pas le cas.

«Chaque fois que l’Ong Un Monde Avenir organise ces ateliers  sur la participation citoyenne et le suivi indépendant des investissements publics au niveau local, nous sommes animés par un constat qui est clair, celui d’une faible participation des populations dans le développement de leur commune. Et une très faible compréhension de ce que c’est que la véritable participation citoyenne», déplore David Moukoudi, de l’ong Un Monde Avenir. Avant d’ajouter : «Plusieurs pensent que s’acquitter de son impôt, prendre part au nettoyage de son quartier ou être membre d’une association de développement du quartier ou  contribuer financièrement pour l’aménagement du quartier suffisent. Que non. Ce n’est pas seulement cela. Il faut aller un peu plus au-delà. La participation citoyenne nécessite l’implication, la contribution  du citoyen dans l’optique du changement au niveau local »

Lire aussi :Douala : la Cud vote son  budget de l’exercice 2022 

Le sujet était au menu de l’atelier formation sur la participation citoyenne organisé le 15 février 2022 dans l’arrondissement de Douala 3ème. L’objectif étant de permettre aux citoyens à travers leurs représentants que sont les conseillers municipaux, les leaders associatifs, les chefs de quartiers de disposer des outils qui leur permettront de suivre les investissements locaux notamment les projets qui sont mis en œuvre  par la mairie. « La plupart du temps, les populations ne sont pas toujours au courant de ces projets. Parfois, ces projets ne sont réalisés sans qu’on ne sache pourquoi ils n’ont pas été réalisés et même les élus ne sentent pas redevable à leurs populations. Cet atelier vient donc dire à ces représentants des populations qu’ils ont la responsabilité de demander les comptes à vos élus», exhorte David Moukoudi.

Pour les participants, cet atelier arrive à point nommé. «Un séminaire comme celui-ci vient éveiller le l’élu que je suis, mais également le citoyen pour sa participation aux questions concernant la cité. Les élus prennent leur onction auprès du peuple, mais ce peuple a aussi l’obligation de demander des comptes  et faire pression afin que ce dernier n’oublie pas ses promesses», se félicite Achille Azemba, conseiller municipal à Douala III. Après la commune de Douala 3ème, ce sont les communes de Yabassi, Nkongsamba 1er, Manjo, Ngambè qui bénéficieront de cet atelier.

Blanchard BIHEL          

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
Restez Connectés
16,985FansLike
2,458FollowersFollow
61,453SubscribersSubscribe
Coup De Cœur
- Advertisement -spot_img

LAISSEZ UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Similaires
- Advertisement -spot_img