- Advertisement -spot_img
AccueilA La UneCoopération : Le Mali met le porte-parole de la Minusma à la porte

Coopération : Le Mali met le porte-parole de la Minusma à la porte

- Advertisement -spot_img

Olivier Salgado a 72h pour quitter le territoire malien. Le porte-parole de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (Minusma), a été notifié ce mercredi 20 juillet 2022, via Daniela Kroslak, la Représentante spéciale adjointe du Secrétaire général des Nations Unies au Mali. C’est au terme de l’audience avec le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, que Daniela Kroslak a reçu la notification du gouvernement malien.

Lire aussi :Mali : «Après avoir libéré la France, les Français ont demandé aux Américains de partir. Est-ce que Américains se sont mis à insulter les Français?» 

Cette décision fait suite à la «série de publications tendancieuses et inacceptables» du porte-parole de la Minusma sur son compte twitter, explique le ministre Abdoulaye Diop dans le communiqué  signé ce 20 juillet 2022. «Sans aucune preuve, Olivier Salgado, -ndlr- a déclaré que les autorités maliennes auraient été préalablement informées de l’arrivée des 49 militaires ivoiriens par vol civil à l’aéroport international Président Modibo Keita, le dimanche 10 juillet 2022.» Malgré une invitation à fournir les preuves de ses allégations, ou à rétablir himself la vérité, le porte-parole n’en a eu cure.

Attaché aux valeurs de solidarité et de respect mutuel, le Mali n’a pas digéré cette pilule, qui porte «atteinte au partenariat avec la Minusma et d’autres partenaires.»

Herman NOE

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
Restez Connectés
16,985FansLike
2,458FollowersFollow
61,453SubscribersSubscribe
Coup De Cœur
- Advertisement -spot_img

LAISSEZ UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Similaires
- Advertisement -spot_img