- Advertisement -spot_img
AccueilA La UneCan Cameroun 2021 : L’hymne et de la mascotte en guise d’avant-goût

Can Cameroun 2021 : L’hymne et de la mascotte en guise d’avant-goût

- Advertisement -spot_img

Longtemps attendues, les deux œuvres ont été dévoilées lors d’une cérémonie organisée samedi 15 mai 2021 au palais polyvalent des sports de Yaoundé. 

La fièvre des préparatifs s’empare du pays hôte. En attendant le coup d’envoi de la 33e édition de la Coupe d’Afrique des nations prévue l’an prochain au pays de Roger Milla et Samuel Eto’o, le Cameroun s’active à faire de cette grand’messe du football continental, un rendez-vous mémorable. Si les confrontations sur le terrain restent attendues, le match dans les antichambres a d’ores et déjà démarré. C’est dans cette perspective que les candidats au concours artistiques pour l’hymne ont fait parvenir au jury, 100 propositions. Après trois tamis, c’est la proposition du « Collectif Africa Smile » qui a été finalement retenue comme l’hymne officiel de la prochaine Can.

Lire aussi : Bras de fer Fécafoot-Cpg : la mise en garde de Mbombo Njoya à Albert Mbida 

Sur scène, cette musique dont le but est de rassembler le plus de supporters et de fédérer autour des valeurs sportives, est chantée par une équipe de dix-huit personnes dont dix enfants, tous vêtus dans la tradition régalia qui évoque la région du Nord-Ouest du Cameroun. « Les résultats obtenus sont le fruit d’un ouvrage sérieux, objectif et consensuel. L’œuvre retenue par le jury est la plus représentative des attentes en vue du choix ultime de ce qui sera l’hymne officiel de la Coupe d’Afrique des Nations Total 2021 » a expliqué Pr Charles Binam Bikoi, président du jury Hymne.

Lire aussi :Ajax d’Amsterdam : la nouvelle affaire André Onana ! 

Dégradations sémantiques  

Quid du jury Mascotte ? Sur les 35 propositions reçues, celle  de Fonkoua Félix a été finalement retenue comme la meilleure. Son œuvre est surnommée « Mola » par les juges. Un choix qui a ouvert le boulevard à une pluie d’interrogations. De quoi se remémorer du tôlé qu’avait suscité « Tara » il y’a un an. Désignée contre toute attente porte-étendard du Championnat d’Afrique des nations (Chan) que le Cameroun a abrité récemment, ce Lion d’un autre genre avait fait mousser la polémique au sein de l’opinion non sans jeter du discrédit sur le Comité d’organisation au tribunal des critiques. Pour la Can 2021, le jury estime qu’il n’est guère utile de verser dans la controverse gratuite.

Lire aussi :Charlotte Dipanda : tel que je suis…

Pourquoi donc avoir choisi pour nom de baptême « Mola » ? « Parce que c’est un nom que l’on rencontre ordinairement dans les régions du Littoral et du Sud-Ouest. En premier degré de lecture, Mola dénote une relation parentale. Mais par la suite, du fait des dégradations sémantiques et des métaphores, Mola en arrive à designer ordinairement le frère, l’ami, le camarade, le copain, le voisin qui est assis à côté de vous dans les gradins de stade, partage les mêmes émotions, les mêmes joies… En 2eme degré, Mola signifie la volonté, l’inspiration des Camerounais à développer le vivre-ensemble dans l’harmonie des différences culturelles globalement assumées dans la tolérance » a expliqué le Pr Jean Tabi Manga, président du jury Mascotte.

Daniel NDING 

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
Restez Connectés
16,985FansLike
2,458FollowersFollow
61,453SubscribersSubscribe
Coup De Cœur
- Advertisement -spot_img

LAISSEZ UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Similaires
- Advertisement -spot_img