A La UneSociété

Barreau du Cameroun : Me Justice Ntocko Ebah, pour un barreau au cœur de la démocratie

0
𝐁𝐚𝐫𝐫𝐞𝐚𝐮 𝐝𝐮 𝐂𝐚𝐦𝐞𝐫𝐨𝐮𝐧 : 𝐌𝐞 𝐉𝐮𝐬𝐭𝐢𝐜𝐞 𝐍𝐭𝐨𝐜𝐤𝐨 𝐄𝐛𝐚𝐡, 𝐩𝐨𝐮𝐫 𝐮𝐧 𝐛𝐚𝐫𝐫𝐞𝐚𝐮 𝐚𝐮 𝐜œ𝐮𝐫 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐝é𝐦𝐨𝐜𝐫𝐚𝐭𝐢𝐞

Promoteur du cabinet d’avocats dénommé Justice créé en 1999 à Mutenguene et transféré en 2020 à Limbé, Maître Ntocko qui a été membre de la Fako Lawyers association (Fakla) dont il a été le président entre 2004 et 2006, a annoncé sa candidature à la présidence du barreau du Cameroun.

Lire aussi :Barreau du Cameroun/Me Mbah Éric Mbah : au nom du deal et de l’alternance linguistique 

Partisan d’une profession militante au service de la démocratie, Maître Justice Ntocko a placé son action sous la lanterne de l’engagement de tous ces avocats qui ont été à l’avant-garde de toutes les luttes pour la liberté et l’émancipation de leur peuple.

Pour Maître Justice Ntocko Ebah, il ne se fait pas de doute que les avocats camerounais ont la mission et le devoir de faire «une pause pour réfléchir à la qualité de notre expérience démocratique et au rôle des avocats et du Barreau du Cameroun dans la promotion de la démocratie».

Lire aussi :Barreau du Cameroun : Me Philippe Olivier Memong, pour la réduction du mandat du bâtonnier à 3 ans non renouvelable 

C’est un postulat impérieux aimanté par la promotion de l’Etat de droit et le plaidoyer pour une justice impartiale et équitable pour tous, la défense des politiques et des législations qui valorisent l’Etat de droit, l’administration et l’accès à une justice équitable.

Lire aussi :Barreau du Cameroun/ Me Suzanne Tam-Bateky : pour un barreau respectable

Toute chose pour lui qui doit s’appuyer sur la promotion de l’équilibre culturel dans ni la représentation au sein du Barreau, en tenant compte de la nature bi juridique du système judiciaire et des membres du Barreau.

Henry DIABATE MANDEN

LA VOIX DU KOAT

Cameroun : un aéronef de la compagnie Cotco se crashe en plein vol

Previous article

Bientôt dans les bacs… Armand Biyag volume 3

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in A La Une