- Advertisement -spot_img
AccueilA La UneAfrica stand up festival : les femmes ont la cote

Africa stand up festival : les femmes ont la cote

- Advertisement -spot_img

Pour sa cinquième édition, ce rendez-vous culturel met les humoristes africaines en vitrine.

Sylvanie, Norma, Bethy, Fidèle Ntoogue, Eunice Zunon, Diane Nama,  Cephora, Prissy la dégammeuse,  Abelle Bowala…à vous le plancher !L’Africa stand up festival vous fait honneur pour sa cinquième édition. Cette année, Africa stand-up, structure qui organise le festival, a innové avec le concept l’Africa stand up festival au féminin. Pour l’occasion, des women show sont prévus du 26 octobre au 2 novembre 2021 dans la salle de spectacle de l’Institut français du Cameroun, antenne de Douala.

Le festival a pris ses marques à Yaoundé, du 19 au 22 octobre à l’Institut français, «mais c’était uniquement le festival au féminin. Parce qu’on a lancé ce festival directement avec un concours pour désigner la meilleure humoriste africaine», explique le président d’Africa stand-up, Valery Ndongo. Ce concours donne droit à une bourse pour aller tourner en France. «On a déjà quatre salles en France, ainsi que le festival de Montreux où la meilleure humoriste sera programmée. La bourse est offerte par l’ambassade de France. Pour moi c’était important de lancer ce festival avec un vrai challenge. Quand tu gagnes un prix et qu’il y a une tournée derrière en France et en Suisse, ce n’est pas rien. Ça t’ouvre de nouveaux horizons, ça te permet de voir d’autres humoristes, de gagner en expérience. On a lancé ce festival avec ce prix pour motiver les filles. Le prix sera remis le 2 novembre. C’est  d’ailleurs pour cette raison qu’on a commencé le festival à Yaoundé par les dames, afin qu’elles jouent toutes leur woman show et fassent leur soirée de gala ; parce que pour décerner un prix à un humoriste, c’est sur un spectacle et non sur un sketch

Pour sa cinquième édition, ce rendez-vous culturel met les humoristes africaines en vitrine.
Exposition d’Edouard Tamba.

 

Lire aussi :Festival : Le Mois du Stand-up joue son acte deux à Douala 

Quatorze femmes sont en compétition. Elles viennent du Congo Brazzaville, du Congo Kinshasa, du Cameroun, de la Côte d’Ivoire. «Le principe de ma structure c’est de former les gens et de tout faire pour qu’ils aient une carrière sur une longue période. C’est-à-dire qu’on garde les mêmes pendant longtemps, tout en faisant de nouveaux sketchs, jusqu’à ce qu’ils soient suffisamment célèbres pour partir et laisser la place à d’autres.»  Ce jeudi 28 octobre, le public va se régaler avec ‘‘Valery et ses drôles de dames’’.

Pour cette cinquième édition, le festival est revenu avec l’exposition photo. Les images d’humoristes du festival recouvrent les murs de l’institut. «On voulait rendre hommage au Colonel Dinar qui malheureusement était décédé. On s’est dit que la meilleure façon c’est de faire en sorte que les gens voient son visage quand ils arrivent au festival. On a donc pensé à une petite exposition photo l’année dernière. En plus d’images du Colonel Dinar, il y avait autour, les photos d’autres humoristes. Cette année, on s’est dit qu’on pouvait ajouter l’exposition parmi les activités du festival. Cette exposition s’appelle ‘‘Faces à Faces’’ parce qu’un humoriste est capable de représenter plusieurs faces, en face d’un public», explique Edouard Tamba, auteur des tableaux  de l’exposition.

Valgadine TONGA

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
Restez Connectés
16,985FansLike
2,458FollowersFollow
61,453SubscribersSubscribe
Coup De Cœur
- Advertisement -spot_img

LAISSEZ UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Similaires
- Advertisement -spot_img