Grand dialogue national : le soutien des journalistes d’investigation

0

Plus d’une dizaine de membres du Collectif des Journalistes d’Investigation du Cameroun se sont retrouvées autour de leur président Sylvain Tah, le 25 septembre 2019 à l’hôtel des Députés de Yaoundé. Le but était de fédérer les énergies, pour soutenir l’initiative du Grand dialogue national convoqué par le Chef de l’Etat. Les travaux du 30 septembre au 4 octobre représentent, pour le collectif l’aubaine historique de sortie de la crise dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

Lire aussi :Grand dialogue national : ces voix qui veulent compter

La rencontre a été parrainée par l’élue de la nation Dr. Fotso Chebou Kamdem Fostine. Député Rdpc des Haut-Plateaux, l’honorable est avocate et membre de la commission des lois constitutionnelles à l’Assemblée nationale, et Officier de l’ordre de la valeur.

Lire aussi :Grand Dialogue National : l’Upc dénonce les manigances étrangères

Alors que le Grand dialogue national proprement dit pointe à l’horizon au Palais des Congrès de Yaoundé, les journalistes d’investigation promettent d’apporter leur participation citoyenne, via leurs écrits. La finalité étant le retour à tous les prix, à la  paix, à la stabilité pour la construction d’un «Cameroun un et indivisible». Ils ont d’ailleurs, à la fin des travaux, adressé une motion de soutien au Président Paul Biya.

S.B.

Share.

About Author

Laisser un commentaire