Fête de l’Unité : les bébés Lions honorés

0

Fraîchement auréolés de leur titre de champion d’Afrique des moins de 17 ans, les “héros de Dar Es Salam” ont battu le macadam de la grande parade au Boulevard du 20 mai tout à l’heure, sous l’œil admiratif du président de la République.

C’est la surprise du chef! On croyait le chapelet d’hommages et d’honneurs complètement égrené après l’accueil triomphal à l’aéroport international de Yaoundé Nsimalen, suivi du tour de ville avec le trophée et la réception à l’immeuble Etoile par le Premier ministre, chef du Gouvernement au nom du chef de l’État. C’était sans compter que le tapis rouge déroulé aux champions d’Afrique était plus long que l’on ne l’imaginait.

Lire aussi : Après le sacre… Les héros de Dar Es Salam de retour au bercail

La preuve, ce sont les poulains du coach Thomas Libiih qui ont marqué le pas dans le rang du défilé civil, il y a quelques minutes, au Boulevard du 20 mai. Steve Regis Mvoue et ses camarades ont battu le pavé, brandissant le trophée de chasse qu’ils ont ramené de Tanzanie. Un passage qui n’a pas laissé Paul Biya  et tous les occupants des tribunes indifférents. Constitué d’un carré où joueurs et membres de l’encadrement technique et autres staffs, les bébés Lions ont reçu des applaudissements nourris. A la dimension du sacre et de la renommée qui est désormais la leur.

De sources bien informées, les U-17 sont les invités spéciaux du Chef de l’Etat à la traditionnelle réception au Palais de l’Unité ce soir.

Lire aussi :Can U-17 : le Cameroun sur le toit de l’Afrique

Daniel NDING

Share.

About Author

Leave A Reply