Musique : Dynastie Le Tigre en mode ‘‘Homogène’’

0

Dynastie s’inscrit contre la perversité dans les chansons, l’acculturation de la musique camerounaise. L’artiste a présenté son dernier album ce mardi 18 juillet 2017 à Douala.

Dynastie s’inscrit contre la perversité dans les chansons, l’acculturation de la musique camerounaise. L’artiste a présenté son dernier album ce mardi 18 juillet 2017 à Douala.

«La musique camerounaise est en train de perdre son originalité. Nous artistes camerounais sommes comme des moutons. Dès que le rythme nigérian chauffe, nous tombons tous dedans. Nous ne sommes pas jaloux de notre culture, de notre identité. Davido avoue lui-même que ses musiques sont inspirées du makossa.» Le constat est dressé par un jeune artiste de 26 ans, Dynastie Le Tigre. Lui ne veut pas se ranger dans le camp des jeunes qui versent dans la dépravation des mœurs. Comme il le dit, «Je ne veux pas faire le buzz, je veux faire carrière. J’étais une fois en Côte d’Ivoire. Je discutais avec un ami. Il me parlait des jeunes artistes camerounais qui ont le vent en poupe. Quand je lui dis X-Maleya, il me rétorque que X-Maleya est un groupe gabonais. Il explique que les Camerounais ne font que des chansons obscènes, donc forcément X-Maleya ne peut pas être Camerounais.» Cette image, Dynastie Le Tigre, de son vrai nom Cédric Biyong Edimengo, n’en veut pas dans sa carrière.

Son troisième album en est la preuve. «Homogène» a été présenté à la presse ce mardi 18 juillet 2017 à l’Institut français de Douala. «Homogène» c’est 15 titres qui parlent de l’amour, la jalousie le gain facile, le commérage, l’amour de ses origines, la fausse amitié…bref, «je parle des problèmes que nous vivons au quotidien et j’essaie aussi d’apporter des solutions. C’est un album qui évoque nos réalités quotidiennes. Je me bats à faire des chansons qui ont un message et qui iront à long terme», dixit l’originaire d’Ebolowa. Le but de l’album «est de conscientiser, rassembler tout autour du bonheur, un havre de paix et d’amour connecté de façon homogène». On retrouve des titres comme «C’est Dieu», «Yaya Tingue», «Fille du Sahel», «One day», «Dje Ene Ewe», «Persévérer»… ‘‘Mbout Man’’ c’est le titre mis en avant. Le vidéogramme est déjà disponible. Il est beau. Sauf que l’on regrette un peu un manque de cohérence au niveau du texte. Mais bon…c’est petit à petit que l’oiseau fait son nid. Dynastie a déjà été Meilleur artiste masculin de l’année aux Canal2 Or Awards 2017. C’est dire qu’il tisse sa toile, et jamais sans son capital modestie. Après «Toto Piii» en 2013, «La loi de la nature» en 2015, voici «Homogène». Prêt à la dégustation. Des concerts de présentation du nouveau bébé sont prévus le 5 août 2017 au Palais des Sports à Yaoundé, le 11 août 2017 au Castel hall de Douala. Dynastie va enchaîner avec des tournées canadienne, européenne et africaine.

Valgadine TONGA

Share.

About Author

Laisser un commentaire