Caf Awards 2020 : André Onana et Nchout Njoya visent le Graal

0

Créditées de belles performances pendant l’année 2019, les deux stars du football représentent les espoirs de la colonie camerounaise retenue par la Caf dans la shortlist des différentes catégories en lice.

La course vers le trône entame sa vitesse de croisière. Après le Ballon d’Or France football lundi dernier, la saga des différentes récompenses individuelles poursuit son bonhomme de chemin. En effet, la short-list des nominés est tombée mercredi 4 décembre 2019,  dans les différentes catégories en lice. Ainsi, on retrouve des footballeurs qui ont brillé avec leur club et leur sélection pendant la dernière Coupe d’Afrique des nations, l’été dernier. Dans la colonie des Camerounais, André Onana est le seul en lice pour le prix du « Joueur africain de l’année ». Nchout Njoya et Aboudi Onguéné qui postulent pour le trophée de la « Joueuse de l’année » restent en course. Par contre, plus d’Eric-Maxim Choupo-Moting qui n’a pas réalisé une belle saison avec le Paris Saint Germain (Psg) encore moins avec les Lions indomptables où ses multiples blessures ne l’ont pas beaucoup aidé.

Onana, lui, figure déjà parmi les 10 meilleurs gardiens de buts au monde tels que l’ont révélés les suffrages exprimés lors du « Trophée Yachine » récompensant le meilleur portier sur l’année civile. Sur les traces de son illustre aîné Thomas Nkono, désigné « Ballon d’Or africain » en 1979 et 1982, l’international gardien de buts de l’Ajax d’Amsterdam a des fortes chances d’être élu aux Caf Awards.

Nchout Njoya en Or

Tout comme Nchout Njoya Ajara qui réunit beaucoup de suffrages du fait de sa saison canon aussi bien en club qu’en sélection. Héroïne de la qualification des Lionnes indomptables en 8es de finale de la Coupe du monde « France 2019 » avant de voir son rêve d’un nouvel exploit se briser face à l’Angleterre, le but de l’attaquante de Valerenga a figuré dans le Top 10 des plus beaux buts de la compétition. Même si le trophée lui a filé entre les doigts, la féline continue de porter le Onze national sur ses épaules. En témoigne ses réalisations dans la campagne éliminatoire pour les Jeux olympiques Tokyo 2020. A 26 ans, elle offrirait ainsi une couronne (de consolation) au Cameroun, sorti en huitièmes de finale par la redoutable Angleterre (0-3).

Lire aussi :Prix Puskas 2019 : et si c’était…Nchout Njoya Ajara !

Grâce au football, Nchout a fait le tour du monde. Russie, Suède, Norvège, où elle défend désormais les couleurs de Valerenga, le modèle des jeunes filles Bamouns a même évolué brièvement dans la prestigieuse Ligue professionnelle nord-américaine, la WSL, au Western New York Flash. Avec son statut de professionnelle, elle est un pilier des Lionnes. Au Mondial 2015, elle était surtout un joker, entrait en jeu pour les 20 ou 30 dernières minutes. Elle avait réduit le score contre le Japon (2-1), en poules, déjà en toute fin de match. Son sélectionneur Alain Djeumfa est dans la course pour le titre de l’entraîneur de l’année en foot féminin. Rigoureux, perspicace et ambitieux, le technicien qui essuie les tirs nourris d’une certaine presse aux ordres, a la tête vers Tokyo où il entend conduire contre vents et marées, son groupe l’an prochain pour les Jeux olympiques. A vos votes !

Daniel NDING

 

Joueur de l’année

André Onana (Ajax/Cameroun)
Hakim Ziyech (Ajax/Maroc)
Ismail Bennacer (AC Milan/Algérie)
Kalidou Koulibaly (Naples/Sénégal)
Mohamed Salah (Liverpool/Égypte)
Odion Ighalo (hanghai Shenhua/Nigeria)
Pierre-Emerick Aubameyang (Arsenal/Gabon)
Riyad Mahrez (Manchester City/Algérie)
Sadio Mané (Liverpool/Sénégal)
Youcef Belaili ( Al-Ahli SC/Algérie)

Joueuse de l’année

Ajara Nchout (Cameroon & Valerenga)

Asisat Oshoala (Nigeria & Barcelona)

Gabrielle Onguene (Cameroon & CSKA Moscow)

Tabitha Chawinga (Malawi & Jiangsu Suning)

Thembi Kgatlana (South Africa & Beijing Phoenix FC)

 

Entraineur féminin de l’année

Alain Djeumfa (Cameroon)

Bruce Mwape (Zambia)

Clementine Toure (Côte d’Ivoire)

Desiree Ellis (South Africa)

Thomas Dennerby (Nigeria)

 

Equipe féminine de l’année

Cameroun

Côte d’Ivoire

Nigeria

Afrique du Sud

Zambie

Share.

About Author

Laisser un commentaire