A La UneÉconomie

Wisdom International : deux ans de grands travaux, ça se fête!

0
Wisdom International : deux ans de grands travaux, ça se fête…
Pdg de Wisdom International, Sylvestre Magloire Tama.

L’entreprise spécialisée dans le coaching, la formation, l’immobilier et le développement humain souffle sur sa deuxième bougie.

La  célébration d’un anniversaire  est un point important dans la vie d’une entreprise. C’est le moment de marquer un temps d’arrêt afin de jeter un regard rétrospectif sur le chemin parcouru et se projeter sur l’avenir. Wisdom International n’a pas dérogé à la règle. Cette jeune entreprise spécialisée dans le conseil, la formation, l’immobilier, souffle sur sa deuxième bougie.

Face à la presse à Douala, jeudi 5 août 2021, le top management réuni autour de son président directeur général, Sylvestre Magloire Tama a dressé le bilan de ces années d’existences. L’entreprise se réjouit  d’avoir accompagné 2000 personnes dans la réalisation de leurs projets. Plus d’une centaine de familles ont pu se procurer un lopin de terrain grâce à l’accompagnement de Wisdom International qui se positionne par ailleurs comme principal interface et facilitateur de la diaspora,  très souvent victime d’arnaques.

Lire aussi :Affaire logements de la Sicc : la Justice piétine, les victimes aux abois 

Pour l’avenir, l’entreprise ne manque pas de projets. Notamment le lancement de Wisdom Académique afin de poursuivre la formation des jeunes. À travers ce projet, «c’est  l’université de sages que nous voulons implémenter au Cameroun et pourquoi pas dans le monde», indique le Pdg.   Aussi projette-t-il la signature d’une série de conventions avec des universités, question de faciliter l’insertion socioprofessionnelle des étudiants pendant ou à la fin de leurs études académiques. «Wisdom International c’est d’abord et avant tout un cadre d’éveil des consciences pour faire reculer la pauvreté dans notre environnement. Faire comprendre aux jeunes Camerounais et Africains qu’il est possible de faire sur place et plutôt qu’ailleurs», conseille Sylvestre Magloire Tama. Dans le cadre des festivités de cet anniversaire, l’entreprise met des terrains en promotion de deux millions Fcfa sur son site à Yassa.

Lire aussi :Conférence extraordinaire de la Cemac : la rencontre de tous les enjeux 

Sans doute, le chemin reste long pour cette entreprise qui évolue dans un microcosme économique marqué par la durée de vie éphémère des entreprises.

Blanchard BIHEL                                                                                            

LA VOIX DU KOAT

Conférence extraordinaire de la Cemac : la rencontre de tous les enjeux

Previous article

Conseil des ministres d’Afrique Centrale : à quelle sauce sera mangé le covid ?

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in A La Une