A La UneSociété

Solidarité : GHOC offre les cadeaux de Noël aux enfants démunis

0
Près de 60 enfants ont bénéficié des largesses de cette association chrétienne au cours d’une cérémonie de l’arbre de Noël qui a eu lieu le 19 décembre dernier à Douala.

Près de 60 enfants ont bénéficié des largesses de cette association chrétienne au cours d’une cérémonie de l’arbre de Noël qui a eu lieu le 19 décembre dernier à Douala.

La solidarité est plus que jamais de mise en cette veille des fêtes. L’association Give Hope to Our Children (GHOC) à laquelle se sont joints deux autres associations Smile Dation et Cledja a remis des cadeaux à une soixantaine d’enfants démunis, orphelins, ainsi qu’aux déplacés du Nord-Ouest et du Sud-Ouest (NoSo).

L’objectif de cette cérémonie d’arbre de Noël, d’après son initiateur l’abbé Francis Epah, prêtre à l’archidiocèse de Douala et promoteur de cette association, est  de donner de la joie et du sourire à ces enfants, « Give a smile » comme l’indique son slogan. « S’il y a une chose évidente avec la nativité du Christ, c’est que nous ne sommes plus seuls. Emmanuel Dieu est avec nous et il est aussi pour tous ces enfants défavorisés qui ont perdu l’espoir de vivre. Il en est de même pour les enfants du NoSo, qui ont davantage besoin de notre assistance face aux situations dramatiques qu’ils traversent », déclare-t-il.

L’ambiance est à la fête. Les enfants, visages rayonnants sautent, dansent sur les sonorités de l’heure dans la cour du bâtiment faisant office de siège de GHOC à Bonabéri. Âgés de 6 à 20 ans, beaucoup retrouvent pendant un moment, la gaité ainsi que leur âme d’enfant, ôtée par les difficultés rencontrées dans leur vie quotidienne.

Les parents partagent la joie de leurs enfants. Doriane Ngaffi, en fait partie. Bébé enlacé au-dessus de son bassin gauche, elle ne tarit pas d’éloges à l’endroit de l’association « Nous remercions  GHOC d’avoir pensé à nos enfants pour cette fête de Noël et nous souhaitons qu’elle ait plus de partenaires pour les éditions suivantes pour qu’il y ait encore plus d’enfants bénéficiaires».

Crée en 2003, Give Hope to Our Chidren est une association à but non lucratif et à caractère social  qui s’inspire de la vertu et de la charité. Elle contribue au bonheur des enfants en difficulté de scolarisation et à la réinsertion en milieu scolaire, secondaire et universitaire de ceux issus des couches indigentes et vulnérables de la société.

Félix EPEE

 

LA VOIX DU KOAT

Coopération décentralisée : Bordeaux et Douala en phase

Previous article

Tribune libre – NOSO / Régionales : Rêve brisé des Media-prostitutes

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in A La Une