A La UneHi-Tech

Protection des données : l’Afrique a désormais son cloud

0

La société ST Digital présentera son offre cloud et datacenter services ce 27 janvier à Yaoundé.

La sécurisation des données est une véritable gageure aujourd’hui pour les entreprises. La conservation des fichiers ne peut plus se limiter à l’archivage physique. C’est dans le souci de sécuriser les données personnelles des entreprises africaines,  de rendre ces données pérennes que ST Digital a conçu tout un datacenter au Cameroun. Après son lancement à Douala le 22 janvier 2021, l’équipe de ST Digital reproduira l’exercice devant les médias de Yaoundé, le 27 janvier courant.

Le centre de données de ST Digital répond aux normes internationales. Quoi de plus normal pour ce partenaire de Microsoft Cloud Solution Provider. «Nous proposons dans le cadre du datacenter que nous avons déployé pour la première fois au Cameroun de manière indépendante, la location de serveur, la location de service et la location de service managé pour nos clients qu’ils soient des Pme, des grandes entreprises ou des administrations. Ensuite nous avons les services d’hébergement et de colocation et enfin la partie haute qui est la partie service. Le service de messagerie, le service de sécurité et le service de firewalling», dixit Joël Nlepe, directeur commercial et marketing. A Anthony Same de poursuivre : «Nous commercialisons les solutions cloud de notre partenaire majeur et historique Microsoft mais aussi certaines de nos solutions le tout en prenant en compte les besoins spécifiques de nos clients tant sur la partie réglementaire que technique et fonctionnelle

Le groupe panafricain ST Digital (installé au Cameroun, au Togo, au Gabon, en Côte d’Ivoire) peut se targuer d’être le «premier acteur indépendant en Afrique Centrale à opérer un datacenter de construction Tier-3 pour fournir exclusivement des services hébergement d’infrastructures et d’applications. Question de répondre aux besoins de disponibilité, de sécurité, de maintenance et de pérennité des données. ST Digital est un prestataire local, neutre, flexible et professionnel.»

Datacenter de ST Digital s’impose comme la solution africaine pour l’Afrique et par les Africains. «Pour la mise en place de ce datacenter, on a fait appel à des Pme locales. L’ensemble de nos équipes locales participent également au projet donc c’est vraiment une construction 100% locale», argue Jean Francis Ahanda, directeur Cloud et Datacenter services chez ST Digital.

Valgadine TONGA

LA VOIX DU KOAT

Décentralisation : Paul Biya nomme les secrétaires généraux des régions

Previous article

Chan 2020/Rdc-Cameroun : la guerre des fauves !

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in A La Une