- Advertisement -spot_img
AccueilNominations au Minhdu : Célestine Ketcha Courtès installe son équipe
Array

Nominations au Minhdu : Célestine Ketcha Courtès installe son équipe

- Advertisement -spot_img

La cérémonie d’installation des responsables récemment nommés dans les services centraux du ministère de l’Habitat et du Développement urbain, a eu lieu vendredi 08 août 2019, au Palais des Congrès de Yaoundé.

Jeunesse, expérience, parité. Ces trois mots caractérisent au mieux l’équipe de Célestine Ketcha Courtès. Le ministre de l’Habitat et du Développement urbain a procédé, le 8 août 2019, à l’installation de ses collaborateurs, les tous premiers, après sa nomination au gouvernement du 4 janvier 2019. La Direction des Opérations urbaines est confiée au jeune Mourtala Mohamed, ingénieur de Génie Civil. Le Programme C2D a désormais pour Coordonnateur national, Kemekong Hermann. Agé de 31 ans, il est ingénieur de conception de génie civil. Le poste de Sous-directeur des opérations d’aménagement et d’embellissement revient à Indjike Christelle, ingénieur des travaux de Génie Civil. Le poste de Sous-directeur des voiries et réseaux divers est gérée par Mekinda Claude Patrick, ingénieur des travaux de Génie Civil. L’Assainissement et le drainage est administrée par le sous-directeur Biakeu Patric, ingénieur de Génie Civil.

Dans le respect de la politique d’équilibre du genre, des femmes de poigne et d’expérience ont été promues à de hautes responsabilités. Souleymanou Merama, épouse Tombi A Roko, Professeur de lycées d’Enseignement Technique, est installée comme Directeur des Affaires générales. L’inspection générale chargée des questions administratives est confiée Nna Ekono, née Mbang Ondo Hermine Salomé, Professeur de Lycée d’Enseignement Général. Essono, née Tefak Pambe Anne-Marie Madeleine, ingénieur de conception de Génie Civil est nommée Coordonnateur du Projet de développement des villes inclusives et résilientes (Pdvir).

Cette équipe devra aider le ministre à relever les défis de la construction des chantiers du Chan 2020, de la Can 2021, des grandes opportunités du septennat et de l’émergence du Cameroun à l’horizon 2035. Après avoir rappelé aux uns et aux autres les objectifs fondamentaux de son département ministériel, Célestine Ketcha Courtès a astreint ses collaborateurs à la conscience professionnelle, à la disponibilité, au respect de la hiérarchie et à l’obligation de résultat.

Samuel BONDJOCK

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
Restez Connectés
16,985FansLike
2,458FollowersFollow
61,453SubscribersSubscribe
Coup De Cœur
- Advertisement -spot_img
Articles Similaires
- Advertisement -spot_img

LAISSEZ UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here