- Advertisement -spot_img
AccueilFoire humanitaire du livre 2019 : pourquoi ça traîne
Array

Foire humanitaire du livre 2019 : pourquoi ça traîne

- Advertisement -spot_img

La treizième édition de la Foire humanitaire du livre est sur les rails. La date n’est pas tout à fait précise, mais elle se tiendra en février, rassure l’ ‘‘Ecole sous l’Arbre Humanitaire internationale’’, organisateur de l’évènement. Président du conseil d’administration, Charles-Aurélien N’Tolla a expliqué aux médias, jeudi 17 janvier 2019 à Douala : «Les tracasseries en mer pour le transport des livres a duré deux mois. Les délais de cette édition ne seront pas respectés parce qu’elle devait se tenir du 21 au 26 janvier. On va éviter d’annoncer une nouvelle date mais dès que le conteneur sera là, on fera une grande communication. Le conteneur est censé arriver le 28 janvier. Le chef secteur douane nous a promis qu’une fois arrivé, le conteneur sera dédouané en quatre jours. La foire se tiendra probablement du 1er au 7 février, simultanément à Yaoundé et Douala

La cargaison est importante, 60milles livres. Ils proviennent des dons des particuliers, des écoles, des centres de lecture, des maisons d’édition. Comme bénévole, l’Association Ecole sous l’Arbre Humanitaire internationale compte dans son registre le nom de Philippe Mbappe, homme de lettres et grand père de Kylian Mbappe. «Je suis très content de mon petit-fils», dit-il, non sans féliciter le concept de la foire qui permet à toutes les couches sociales au Cameroun d’accéder aux livres à vil prix.

Le joueur le plus cher au monde a décidé de soutenir l’initiative du Cameroun de son père. «La famille Mbappe c’est des bénévoles comme tout le monde au sein de l’association. C’est sur le terrain que

Charles-Aurélien N’Tolla remercie «les universités, la France et la Belgique qui nous soutiennent. Cette année, nous faisons la part belle aux livres sur le droit, qui sont plus nombreux. Quand vous avez une maison d’édition qui vous suit depuis treize ans et qui, au lieu de 1000 livres, vous en donne 10.000, on ne va pas refuser.» Avis donc aux étudiants, avocats, magistrats, huissiers…

En attendant d’être reconnue par les institutions internationales comme l’Unesco, ‘‘Association Ecole sous l’arbre humanitaire internationale’’, continue son tour du Cameroun. Sept régions ont déjà bénéficié de ses dons en livres, la construction des écoles. Cette année, c’est l’Ecole publique de Ngambe, dans la Sanaga Maritime qui est en cours de rénovation.

Valgadine TONGA

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
Restez Connectés
16,985FansLike
2,458FollowersFollow
61,453SubscribersSubscribe
Coup De Cœur
- Advertisement -spot_img

LAISSEZ UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Similaires
- Advertisement -spot_img