A La UneÉconomie

Entreprise : Les ‘‘The Corporate Awards’’ jouent leur acte 7

0
Récompenser et promouvoir les entreprises en Afrique qui se démarquent par leur dynamisme, changent la donne, innovent et représentent des modèles et favorisent l’excellence. Ainsi se décline le leitmotiv de «The Corporate Awards»

Cette grande compétition célèbre les entreprises qui excellent dans la relation de marque avec leurs employés et leurs clients.

Récompenser et promouvoir les entreprises en Afrique qui se démarquent par leur dynamisme, changent la donne, innovent et représentent des modèles et favorisent l’excellence. Ainsi se décline le leitmotiv de «The Corporate Awards». Le concours prépare sa septième édition qui se tiendra le 19 novembre 2021 à Douala.

«Notre mission est d’organiser l’évènement The Corporate Awards sur une période biennale, afin d’encourager la participation d’entreprises exerçant dans différents secteurs d’activités, prêtes à collaborer à cette initiative en vue d’initier le changement», indique face aux médias ce jeudi 11 novembre 2021, Adeline Sende, la présidente fondatrice de FabAfriq Media Group qui organise l’évènement.

Pour la présidente fondatrice, cette compétition «nécessitera une ouverture d’esprit, la fourniture des données et l’accès à certains documents internes pouvant faciliter le processus. Notre vision consiste à permettre l’approvisionnement d’un cadre professionnel où le bien-être du personnel constitue la priorité absolue

Plus de trente entreprises implantées au Cameroun  sont en lice pour cette édition. Ces entreprises ont rempli les conditions de base : avoir un minimum de 50 employés permanents ; sont situées au Cameroun ; consentent à fournir aux équipes de recherche, les documents et informations adéquates ; l’entreprise doit indiquer les catégories où elles désirent être en compétition.

Sept catégories sont en jeu. La catégorie Service Client récompense l’entreprise qui a instauré un cadre de travail idéal pour ses employés, sans discrimination. Les entreprises en course dans cette catégorie doivent notamment présenter une feuille de route qui montre les mécanismes de résolution des problèmes en entreprise, renseigner sur les formations délivrées aux employés, fournir les statistiques sur les performances, fournir les textes relatifs au code déontologique de la société… Les six autres catégories concernent la Responsabilité sociale de l’entreprise, l’investissement de l’entreprise sur son personnel, l’égalité des opportunités dans l’entreprise, l’entreprise la plus innovante, l’employeur de choix, et l’entreprise qui respecte les normes d’hygiène, de sécurité et de santé des employés.

Entreprise : Les ‘‘The Corporate Awards’’ jouent leur acte 7

Stéphanie Mbialeu, DRH zone francophone de Prudential Benificial Insurance.

Prudential Benificial Insurance est le sponsor officiel de cet acte 7. «Cette initiative est très importante pour nous dans la mesure où nous avons des collaborateurs qui passent avec nous pratiquement 80% de leur temps par jour en entreprise. On se doit de leur donner un cadre de travail agréable, de penser à leur bien-être. Il ne s’agit pas seulement de performance. Il s’agit également d’accompagner nos collaborateurs à gérer leur vie privée, leur vie professionnelle. Sans cette gestion humaniste, nous tenons vraiment à gérer mes hommes de manière humaine», rassure Stéphanie Mbialeu, Directrice ressources humaines zone francophone de Prudential Benificial Insurance.

Lire aussi :Zone Cemac : fin des frais de roaming

«La première valeur que nous promouvons c’est l’empathie», souligne Stéphanie Mbialeu. Qui ajoute : «Cette empathie nous donne l’opportunité de comprendre ce qui peut se faire ailleurs, de nous remettre en question et de continuer à évoluer. Cette année nous n’avons pas opté participé à cette évaluation. Nous avons choisi d’accompagner FabAfriq dans son initiative. L’année prochaine nous y serons parce que nous continuons à travailler. Mais l’année dernière nous avions gagné le prix de CSA».

Les ‘‘The Corporate Awards’’ ont débuté en 2016 au Cameroun. Les éditions suivantes se sont déroulées au Gabon, en Côte d’Ivoire et au Sénégal. L’année prochaine, l’organisation va se déporter en Côte d’Ivoire, cette fois pour mettre en compétition les entreprises basées dans les quatre pays suscités.

Valgadine TONGA

 

LA VOIX DU KOAT

Cancer du sein au Cameroun : le combat de Ngengeti Elite

Previous article

Formation politique : l’Afp renaît de ses cendres

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in A La Une