A La UneSport

Elections à la Fécafoot / Samuel Eto’o : la preuve par 9

0
Porté à la tête de la Fédération camerounaise de football hier samedi 11 décembre 2021 à l'issue d'un scrutin qui aura battu tous les records d'audience

Porté à la tête de la Fédération camerounaise de football hier samedi 11 décembre 2021 à l’issue d’un scrutin qui aura battu tous les records d’audience, l’ancien capitaine des Lions indomptables démarre un mandat avec pour objectif affiché de redorer le blason du football camerounais.

C’est à 2h30 du matin que le rideau est tombé sur les travaux de l’assemblée générale élective de la Fecafoot. Après une longue et asphyxiante élection des membres du Comité exécutif, les délégués n’ont vraiment pas eu de répit. Entre épuisement, satisfecit et sentiment du devoir accompli, ces hommes et femmes n’avaient plus qu’une seule envie : retrouver leur lit et prendre un bon repos après une journée qui aura visiblement tenu la promesse des fleurs. L’histoire retiendra que Samuel Eto’o a finalement remporté le bras de fer qui l’opposait à Seidou Mbombo Njoya, président sortant et non moins candidat à sa propre succession. Avec 43 voix pour le quadruple Ballon d’Or contre 31 pour son challenger, le meilleur buteur de l’histoire de la sélection nationale fanion s’adjuge donc légitimement du fauteuil de président de la Fecafoot.

Lire aussi :Election à la Fécafoot / Samuel Eto’o : délégués, voici pourquoi il faut me voter… 

Pour la première fois dans l’histoire de l’instance faîtière du sport roi au Cameroun, une femme occupe le poste de premier vice-président. Délégué à la Ligue régionale du football du Sud et présentée comme l’une des chevilles ouvrières de ce triomphe, l’ancienne présidente déchue de la Commission du football féminin, est donc le nouveau bras droit de Samuel Eto’o.

Lire aussi :Media : Samuel Eto’o offre 115 000 euro à La Voix du Koat 

Le plus dur commence pour la nouvelle équipe du palais de Tsinga, condamné à réussir pour effacer des esprits, les  images sombres d’un football camerounais placé sous assistance respiratoire depuis une dizaine d’années. D’ailleurs, conscient que «l’heure est grave», le natif de Nkon croit dur comme fer qu’«il est temps de lancer le chantier de la reconstruction de notre football. Nous ne pouvons plus différer la modernisation de notre sport-roi car le reste du monde ne nous attend pas, il avance sans nous».

Lire aussi :Election à la Fecafoot : pourquoi je ne veux pas que Samuel Eto’o marque le but 

Saisissant l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (Can) que le Cameroun abrite à partir du 9 janvier 2022, le goléador veut contribuer à faire découvrir à la face du monde, le gigantesque gisement de talents qu’a toujours été notre pays et la solidité de la grande famille de notre football. L’ancien sociétaire du Fc Barcelone entrevoit à moyen terme, une Fecafoot qui enterre les intérêts égoïstes pour relancer nos championnats locaux en leur assurant régularité, attractivité et visibilité.

Lire aussi :75 millions FCFA à La Voix du Koat : sacré Samuel Eto’o ! 

D’où l’urgence de «restaurer l’esprit de conquête au sein de nos sélections nationales, de redonner de la confiance à nos ressources humaines pour que talents et encadreurs aient une croissance simultanée et pérenne.» Le chantier, reconnaît l’ex buteur de Chelsea, est vaste. Espérons qu’il en soit à la hauteur.

Lire aussi :Retraite internationale : Samuel Eto’o, légende éternelle ! 

Daniel NDING 

 

Le nouveau bureau de la Fecafoot 

Président : Samuel Eto’o Fils

1ère Vice-présidente: Céline Eko

2ème vice-président : Boubakari Bello

3ème vice-président : Arthur Djampir

4ème vice-président : Junior Njalla Quan

Membres du Comité exécutif :

Abbo Mohamadou

Soleil Roger Nyassa Nyassa

Yoki Onana

Guibaï Gatama

Stéphane Foko Kamga

Daniel Mongue Nyamsi

Joseph Feutcheu

Norbert Kouedjou

Safia Kwemo

Nkou Mvondo

Gilbert Yankam

Félix Mbigha

LA VOIX DU KOAT

Journée mondiale des handicapées : pour une meilleure socialisation

Previous article

Panafrican Awards : Douala célèbre le panafricanisme

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in A La Une