- Advertisement -spot_img
AccueilCamerounSociétéDroits de l’homme au Cameroun : Mouangue Kobila et John Lamora font le...

Droits de l’homme au Cameroun : Mouangue Kobila et John Lamora font le point

- Advertisement -spot_img

Le président de la Commission chargée de ces questions, a reçu en audience l’Ambassadeur des Etats Unis au Cameroun, ce jeudi 25 aout, à son siège à Yaoundé. Au menu des échanges entre les deux personnalités : le tour des questions des Droits de l’homme et des libertés entre les deux nations.

C’est loin des caméras et des regards indiscrets des hommes des médias que le président de la Commission des Droits de l’Homme du Cameroun et son invité du jour, ont échangé pendant environ 1h d’horloge. Au sortir de ce tête à tête visiblement fructueux, l’on apprend que l’actualité sur les Droits de l’Homme et autres formes de libertés ont constitué la toile de fond de l’échange. James Mouangue Kobila en a d’ailleurs profité pour remettre au diplomate Américain, un document  qui fait le point sur l’état des Droits de l’homme au Cameroun afin de mieux renseigner son hôte sur la situation réelle, bien loin des rapports caustiques et incendiaires dont sont passés maîtres dans l’art, certaines Ong.

Lire aussi :Tribune/Conflictualités mondiales : retour à la subordination des souverainetés ? 

« La protection et la promotion des Droits Humains font partis des priorités des Usa. Mon mandat sera de promouvoir, les Droits Humains qui englobent les enfants et les femmes et non les Droits de l’homme simplement », a laissé entendre Christopher John Lamora qui annonce solennellement que cela constituera le cœur de sa mission dans notre pays. Lui qui connait le continent africain, même s’il n’est qu’à son premier poste d’Ambassadeur.

Crises sécuritaires

Au mois de mai dernier, l’homme avait été reçu en audience par Joseph Beti Assomo, le ministre délégué à la présidence de la République chargé de la Défense. Occasion d’évaluer l’état des relations entre les deux pays. Christopher John Lamora avait alors promis sa contribution au renforcement des excellentes relations de coopération, qui ont toujours existé entre Yaoundé et Washington.

Au sortir de son entretien avec le Mindef et l’ambassadeur des États-Unis avait qualifié d’excellentes les relations entre les deux pays. Le diplomate avait par ailleurs « manifesté son enthousiasme à travailler au renforcement de celles-ci, en même temps qu’il a promis que son pays accompagnera le Cameroun dans la recherche des solutions aux crises sécuritaires à ses frontières d’une part et à l’intérieur d’autre part. »Pour avoir été dans les débuts des années 1990, employé au consulat des Usa dans la ville de Douala, Lamora a également exercé comme diplomate à Accra au Ghana, la Rca, Malabo en Guinée Equatoriale.

Daniel NDING

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
Restez Connectés
16,985FansLike
2,458FollowersFollow
61,453SubscribersSubscribe
Coup De Cœur
- Advertisement -spot_img

LAISSEZ UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Similaires
- Advertisement -spot_img