- Advertisement -spot_img
AccueilCamerounSportDr Franck Mbida : «Nous sommes véritablement dans la bonne voie»

Dr Franck Mbida : «Nous sommes véritablement dans la bonne voie»

- Advertisement -spot_img

Le coordonnateur général du complexe sportif d’Olembé s’exprime sur l’état des préparatifs du stade d’Olembé qui va accueillir le match Cameroun-Malawi le 3 août 2021.

Dr. Franck Mbida, vous sortez d’une réunion avec le ministre des Sports, sur l’évaluation des préparatifs de la rencontre Cameroun-Malawi. Que peut-on retenir ?

Nous sortons d’une réunion avec le ministre des Sports. Vous  avez vu que tous les lots qui doivent assurer la fonctionnalité de l’infrastructure sont quasiment prêts. Lorsque je parle de tous les lots, je peux donner des exemples. Il  y a l’aire de jeu qui est déjà aménagée, les vestiaires qui sont suffisamment prêts. Au niveau de l’éclairage public, les équipes sont à pied-œuvre pour que tout cela soit effectif. Nous poursuivons la préparation et nous sommes véritablement dans la bonne voie.

Peut-on déjà jouer sur l’aire de jeu-là à l’instant (mardi 31 août 2021 ndlr)?

Bien sûr, puisqu’ en début de soirée, vous aurez une séance d’entrainement de notre équipe nationale fanion sur cette aire de jeu. Cela prouve à suffisance que nous sommes prêts à ce niveau.

Lire aussi :Narcisse Mouelle Kombi : l’homme qui veut sauver le stade Paul Biya 

Il y a le volet des voies d’accès, l’on a évoqué quelques fissures, pouvez-vous rassurer les uns et les autres ?

Je pense que la particularité de cette rencontre est qu’elle se déroulera dans un cadre où les travaux d’achèvement, puisqu’on parle des travaux d’achèvement et non de construction, sont en cours. Les voies d’accès qui font partie de la fonctionnalité de l’infrastructure sont en cours de derniers réglages. Ce sont des finitions. Ils seront prêts.

Le volet sécuritaire, comment entendez-vous le déployer sur ce vaste espace?

Je pense que les forces de maintien de l’ordre, dans leurs missions régaliennes, savent ce qui y a lieu de faire. Nous ne sommes pas inquiets. D’autant plus que, monsieur le ministre des Sports a réitéré encore la nécessité de sécuriser le site. Les forces de maintien de l’ordre qui sont des spécialistes  en la matière, savent ce qui a lieu de faire, nous ne sommes pas inquiets.

Le match se joue à huis clos et dans la nuit. 20 h, début de la rencontre, c’est rassurant au niveau de l’éclairage public, au niveau de l’éclairage du stade ?

Je venais de vous dire tantôt que les équipes sont à pied-œuvre. Nous n’avons pas de doutes d’après les informations que nous donnent les responsables qui sont en charge de ce secteur. Le match est à huis clos. Ce  n’est pas nécessairement une consigne des autorités camerounaises. Vous savez, il y a un contexte international, il y a des structures qui gèrent la compétition, le football, il y a des règles, nous devons nous plier à ces règles véritablement.

Nous avons observé un millier d’enfants qui étaient dans les gradins, en quoi consiste leur travail ?

Le travail consiste à passer un seau de nettoyage dans les gradins pour rendre la maison propre. Vous voyez également qu’à ce niveau nous nous préparons à accueillir notre match.

Le match Cameroun-Malawi, Mr le coordonnateur général du complexe sportif d’Olembé, s’il y avait un message particulier à transmettre par rapport à l’organisation de ce match, ce sera lequel ?

Sérénité, confiance, persévérance. Vous savez, rien de facile ne s’obtient sans sacrifices. C’est l’occasion, permettez le moi,  de remercier infiniment toutes les administrations partenaires qui nous accompagnent, de remercier toutes les plus hautes autorités de l’Etat qui sont attentives minute by minute à tout ce qui se fait ici. Je pense que c’est un travail collectif, nous ne sommes pas loin d’atteindre nos résultats.

Le ministre a fait le tour de l’infrastructure. Que peut-on retenir de cette visite ?

Il était question pour monsieur le ministre de s’assurer qu’effectivement ce qui a été dit en salle concernant l’état d’avancement des préparatifs était réel sur le terrain. À cet effet, monsieur le ministre a visité site après site comme vous le dites si bien. Tous les espaces qui vont servir dans le cadre de cette rencontre. Évidemment l’état est satisfaisant, nous sommes en train de travailler et pensons véritablement que nous avons le soutien des autorités.

Entretien avec Didier Marius ETOUNDI, Crtv, décrypté par Blanchard BIHEL   

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
Restez Connectés
16,985FansLike
2,458FollowersFollow
61,453SubscribersSubscribe
Coup De Cœur
- Advertisement -spot_img

LAISSEZ UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Similaires
- Advertisement -spot_img