A La UnePolitique

Dernière heure : Jacqueline Koung à Bessike n’est plus

0
La disparition de Jacqueline Koung à Bessike vient s’ajouter à celle d’Adoum Gargoum

La première femme secrétaire d’État au Cameroun a rendu l’âme ce mercredi 2 juin 2021 à l’hôpital de la Caisse à Yaoundé. Selon des indiscrétions, l’ancienne ministre subissait une opération. Elle a occupé la fonction de  ministre des Domaines, du Cadastre et des Affaires foncières  entre le 9 décembre 2011 et le 4 janvier 2019, date à laquelle elle a été remplacée par Henri Eyebe Ayissi.

La disparition de Jacqueline Koung à Bessike vient s’ajouter à celle d’Adoum Gargoum (Le ministre délégué auprès du Minrex chargé de la Coopération avec le Monde islamique) décédé en mars dernier, et d’Alim Hayatou (Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de la Sante Publique, chargé de la lutte contre les Epidémies et les Pandémies) décédé le 5 avril dernier.

H.N.

LA VOIX DU KOAT

Douala Grand Mall : le Made in Cameroon en vitrine

Previous article

Insécurité/Douala : encore une agression

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in A La Une