Commune de Bangangté : Dr Jonas Kouamouo rempile

0
Faisant l’unanimité avec l’ensemble des 41 voix des conseillers municipaux, le Dr Jonas Kouamouo, est depuis vendredi 01 Mars 2019, le nouveau maire titulaire de la Commune de Bangangté.  Alors qu’on connait très souvent les batailles politiques et les débats houleux
Dr. Jonas Kouamouo.

Le Conseil de plein droit du 18 février 2020, pour l’élection de l’exécutif de la commune de Bangangté, donne Dr Jonas Kouamouo vainqueur.

C’est en présence du Préfet du département du Ndé, Franklin François Etapa, du Ministre Clobert Tchatat, Président de la Commission départementale de campagne électorale du Rdpc dans le Ndé et du mandataire du Comité central du Rdpc, Ndjankou Lamaré, que s’est déroulé l’élection du nouveau maire de la commune de Bangangté. Le maire sortant, Dr Jonas Kouamouo rempile. Ses quatre adjoints sont : Nyangang Robert, Tchoumi Jean Lambert, Nya Robinson, et Kepnang Kouankam Marie Antoinette Epse Nana. L’exécutif communal a été élu à l’unanimité par les 41 conseillers municipaux, de cette collectivité territoriale décentralisée, qui compte près de 200 000 habitants, répartis dans 07 groupements.

Face à ces candidatures uniques, sans aucune concurrence, le choix de l’ensemble des conseillers municipaux s’est effectué dans le calme et la convivialité, sous la présidence d’un bureau de séance que conduit par le doyen d’âge, le Conseiller Ngassam. C’est ainsi que tour à tour, les votes de Niat Eric Aimé, de Teunga Tchatchoua Célestine Aurelière Epse Nagha Loundjou, de Menkam Djabia Ndambeun Noumen Emmanuel, de Tchoudim, et de l’étudiant en 5ème année de médecine à l’Université des Montagnes de Bangangté, Nana Hakou desmond Socrate, ont été tournés sans réserve vers le Docteur en pharmacie, Jonas Kouamouo, par ailleurs président de la grande section Rdpc du Ndé-Nord.

Il s’agit là en effet, du couronnement d’un travail de proximité, réalisé par l’équipe de la commission communale de campagne du Rdpc pour les municipales et législatives du 09 février 2020, présidée par madame le ministre Célestine Ketcha Courtès. Le Rdpc a obtenu 34 501 voix, soit 99,91%, sur les 34 646 votants, pour un taux de participation record de 85,19%.

Lire aussi :Municipales et législatives 2020 : la razzia du Rdpc dans le Ndé

Jonas Kouamouo dédie ce nouveau mandat à l’ensemble des populations de la commune de Bangangté, avec laquelle il s’engage à travailler main dans la main, sur les chantiers du développement local, l’amélioration des conditions de vie des populations, l’électrification rurale, l’assainissement, et d’adduction en eau potable dans les trois villages prioritaires de Bangoulap, Bangang-Fokam, et Bantoum. C’est donc une victoire à la fois collective et personnelle.

Samuel BONDJOCK

LA VOIX DU KOAT

Municipales et Législatives 2020 : Elimbi appelle les Sawa à plus d’engagement politique

Previous article

Drame : Il égorge son petit frère pour 300.000 dollars

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *