Municipales et législatives 2020 : la razzia du Rdpc dans le Ndé

0

Le Rdpc obtient 100% de voix, avec un taux de participation honorable de plus de 90%, en conservant ainsi la totalité des 2 députés et des 4 communes.

L’électorat de la commune de Bangangté seule, représente plus de 60% de l’électorat de tout le département du Ndé. En réalité, c’est 40 671 électeurs à Bangangté, 10 308 à Tonga, 9 768 à Bazou, et 2 526 à Bassamba. Plusieurs personnes n’avaient pas compris pourquoi au-delà de la victoire du Rdpc, le rêve de Célestine Ketcha Courtès, était de réaliser un taux de participation inédit à travers le triangle national, et de hisser le Ndé au niveau de maillot jaune national. De Bazou à Bassamba, en passant par Tonga, les différentes commissions communales, et même la commission départementale, ont reçu le fruit des actions multiformes et des appuis de la présidente de l’Ofrdpc Ndé-Ouest, Célestine Ketcha Courtès, afin de mieux catalyser et capitaliser les opérations de campagne sur le terrain. 150 millions Fcfa ont d’ailleurs été collectés pour la campagne dans le département du Ndé.

Au soir des élections du 9 février 2020, les chiffres inscrits au tableau récapitulatif pour le compte du département du Ndé, sont plus que satisfaisants. Célestine Ketcha Courtès a réussi l’exploit de convaincre au vote 34 646 électeurs sur les 40 671 inscrits à Bangangté. Une action d’envergure, qui à porter le taux global de participation au niveau départemental à 87%. Les quatre communes ont été remportées par le Rdpc. «Au-delà de cette élection, nous avons travaillé pour l’avenir, afin de donner à nos Communes les moyens de travailler en toute quiétude, à l’ère de la décentralisation accomplie du Chef de l’Etat. Nous, sommes désormais heureux  de voir nos populations témoigner officiellement les actions du Chef de l’Etat dans le Ndé, et qui ont amélioré leurs conditions de vie», s’est réjouie Célestine Ketcha Courtès.

C.N.

Share.

About Author

Laisser un commentaire

  • SANTE

    Ce type de campagne a causé des malformations et des infertilités chez nos filles en Afrique. Pour une fois, chers parents soyez plus exigeants, soyez plus regardants, ne laissez pas ce vaccin,
    Près d’une vingtaine d’instituts hospitaliers publics ont déjà bénéficié de dons d’entreprises françaises basées sur le territoire camerounais. Président des Ccef, Pascal Louchelart souligne : «Cette action est annonciatrice d’une série d’autres qui seront menées par le réseau des Conseillers du Commerce Extérieur de la France au Cameroun. Nous travaillons pour doter davantage le personnel de santé d’équipements...(Cliquez sur le lien pour lire la suite)
    Sortez couverts ! Portez un masque ; protégeons-nous et protégeons les autres ! Ces messages de sensibilisation ont plus que jamais tout leur sens en ces jours où la menace du Coronavirus fait frémir au Cameroun. Les statistiques donnent froid au dos et sonnent comme une course vers un record en termes de contamination. Les derniers chiffres font état de 112 cas, 14 guéris et 3 décès enregistrés hier, vendredi 22 mai 2020...(Cliquez sur le lien pour lire la suite)
  • DIPLOMATIE

    Sommet Afrique-France 2020 : Stéphanie Rivoal séjourne au Cameroun
    La Secrétaire générale Stéphanie Rivoal veut notamment se rassurer de la participation conséquente des entrepreneurs camerounais au Sommet Afrique-France 2020 qui se tiendra à Bordeaux. Stéphanie Rivoal a rencontré ce lundi 2 mars 2020, le ministre de l'Habitat et du Développement urbain, Célestine Ketcha Courtès, pour s'enquérir du contenu technique de la participation...(Cliquez sur le lien pour lire la suite)

    La Secrétaire générale Stéphanie Rivoal veut notamment se rassurer de la participation conséquente des entrepreneurs camerounais au Sommet Afrique-Fran...

    Read More
    Droit financier communautaire : la Cemac vulgarise les mécanismes
    Séminaire de vulgarisation du droit financier Communautaire et de sensibilisation sur les procédures de la Cour des Comptes de la Cemac. C’est autour de ces travaux de trois jours que les premiers responsables des institutions, organes et institutions spécialisées, et acteurs financiers de la zone Cemac (Communauté des économique et monétaire des Etats de l’Afrique centrale) s’affairent depuis le 3 décembre courant. Le centre des conférences de Sipopo de Malabo en Guinée Équatoriale accueille l’évènement. Il est question de former les acteurs impliqués dans la gestion des ressources mises à la disposition des institutions de la sous-région. Comme l’a expliqué dans son discours inaugural Juan Carlos Owono Ela Mangue,Les travaux de Malabo en Guinée Équatoriale ont débuté le 3 décembre 2019.

    Séminaire de vulgarisation du droit financier Communautaire...

    Read More
    Affaire Nexttel : le Vice-premier Ministre vietnamien en route pour le Cameroun
    Dans une récente parution, La Voix Du Koat informait le public de la visite officielle au Cameroun, du 1er au 3 novembre 2019, du Vice-premier Ministre vietnamien. Vuong Dinh Hue sera à la tête d’une délégation de neuf personnes. Au menu de ce voyage diplomatique, deux questions : la coopération bilatérale et les décisions liées au règlement des différends dans l'entreprise commune NexttelDans une récente parution, La Voix Du Koat informait les lecteurs de la visite officielle au Cameroun, du 1er au 3 novembre 2019, du Vice-premier Ministre vietnamien. Vuong Dinh Hue sera ...
    Read More
    Grand dialogue national : la France et la Francophonie encouragent la «libre expression»
    Elles se sont prononcées ce jeudi 12 septembre 2019 sur l’actualité majeure au Cameroun. À travers un tweet, la France laisse entendre qu’elle est attachée au « dialogue et à ...
    Read More
    Revendications anticoloniales : Martin Dibobe célébré en Allemagne
    Premier Noir conducteur de train dans les années 1900 à Berlin, ce Camerounais d’origine et militant anticolonialiste a été honoré le 22 juillet 2019 par le gouvernement du Land avec une deuxième plaque au centre administratif de Berlin. Le gouvernement du Land de Berlin et de la ville de Berlin, capitale de la République fédérale d’Allemagne, a pris la résolution de retirer des noms de rues célébrant d’anciens esclavagistes et colonisateurs pour les remplacer par des noms d’anciens défenseurs des libertés fondamentales, des activistes de l’égalité des droits et des militants ou résistants anticolonialistes. Un acte que le professeur Kum’à Ndoumbè III considère comme une victoire suite à plusieurs années de luttes et d’injustices subites par les peuples colonisés d’AfriquePremier Noir conducteur de train dans les années 1900 à Berlin, ce Camerounais  d’origine et militant anticolonialiste a été honoré le 22 juillet 2019 par le gouvernement du Land avec une ...
    Read More