Municipales et législatives 2020 : la razzia du Rdpc dans le Ndé

0

Le Rdpc obtient 100% de voix, avec un taux de participation honorable de plus de 90%, en conservant ainsi la totalité des 2 députés et des 4 communes.

L’électorat de la commune de Bangangté seule, représente plus de 60% de l’électorat de tout le département du Ndé. En réalité, c’est 40 671 électeurs à Bangangté, 10 308 à Tonga, 9 768 à Bazou, et 2 526 à Bassamba. Plusieurs personnes n’avaient pas compris pourquoi au-delà de la victoire du Rdpc, le rêve de Célestine Ketcha Courtès, était de réaliser un taux de participation inédit à travers le triangle national, et de hisser le Ndé au niveau de maillot jaune national. De Bazou à Bassamba, en passant par Tonga, les différentes commissions communales, et même la commission départementale, ont reçu le fruit des actions multiformes et des appuis de la présidente de l’Ofrdpc Ndé-Ouest, Célestine Ketcha Courtès, afin de mieux catalyser et capitaliser les opérations de campagne sur le terrain. 150 millions Fcfa ont d’ailleurs été collectés pour la campagne dans le département du Ndé.

Au soir des élections du 9 février 2020, les chiffres inscrits au tableau récapitulatif pour le compte du département du Ndé, sont plus que satisfaisants. Célestine Ketcha Courtès a réussi l’exploit de convaincre au vote 34 646 électeurs sur les 40 671 inscrits à Bangangté. Une action d’envergure, qui à porter le taux global de participation au niveau départemental à 87%. Les quatre communes ont été remportées par le Rdpc. «Au-delà de cette élection, nous avons travaillé pour l’avenir, afin de donner à nos Communes les moyens de travailler en toute quiétude, à l’ère de la décentralisation accomplie du Chef de l’Etat. Nous, sommes désormais heureux  de voir nos populations témoigner officiellement les actions du Chef de l’Etat dans le Ndé, et qui ont amélioré leurs conditions de vie», s’est réjouie Célestine Ketcha Courtès.

C.N.

Share.

About Author

Laisser un commentaire