- Advertisement -spot_img
AccueilA La UneCameroun : une centaine de sécessionnistes brûlent vif des populations à Ballin

Cameroun : une centaine de sécessionnistes brûlent vif des populations à Ballin

- Advertisement -spot_img

L’attaque a eu lieu aux premières heures de la matinée du samedi 25 juin 2022 dans le village Ballin, région du Sud-Ouest.

Des corps sans vie, gisant dans des mares  de sang, d’autres calcinés, des têtes décapitées. Les images de cette attaque particulièrement cruelle et d’une brutalité à nulle autre pareille sont insoutenables. Les populations du village Ballin dans l’arrondissement d’Akwaya, département de la Manyu, région du Sud-Ouest ont été la cible d’une attaque terroriste des bandes armées sécessionnistes.

L’attaque survenue dans la nuit de samedi, 25 juin 2022 aux environs de 4 heures du matin, a arraché la vie à trente-deux personnes assassinées chez les populations civiles, dont cinq de nationalité nigériane et plusieurs blessés ;  le Centre de santé de Ballin et une cinquantaine d’habitations incendiés ; la dépouille du frère du député incinérée dans son cercueil ; quatre terroristes neutralisés, plusieurs terroristes blessés et en fuite, rapporte le communiqué du ministère de la Défense.

Lire aussi :Le Cameroun résiliant face à la plasticité de l’hydre terroriste 

«Informées de la tragédie, les autorités administratives et les forces de défense et de sécurité sont immédiatement descendues sur les lieux afin de s’enquérir de la situation et engager les diligences en vue de la prise en charge des blessés dont les plus graves ont été évacués à l’Hôpital régional de Buea. Les actions de ratissages se poursuivent sur le terrain pour retrouver les assaillants », indique le communiqué.

Selon le même communiqué, les assaillants lourdement armés et estimés à une centaine de terroristes a fait irruption au domicile du député Aka Martin, où plusieurs personnes étaient réunies à l’occasion des obsèques de son défunt frère. Les assaillants ont ouvert des feux nourris et aveugles sur la foule désarmée et mettant au passage le feu sur le domicile et le cercueil du défunt frère de l’élu de la nation. Avant de prendre la poudre d’escampette sous la pression des Forces de défense et de sécurité arrivées en intervention. Et des populations furieuses, sorties en masse pour riposter à leur manière à cette attaque barbare de ces irrédentistes.

Le ministre délégué à la présidence de la République chargé de la Défense a transmis les condoléances du Chef de l’Etat, chef des Forces armées, aux familles victimes de cette attaque ignoble et inhumaine, ainsi ses vœux de prompt rétablissement aux blessés.

Blanchard BIHEL  

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
Restez Connectés
16,985FansLike
2,458FollowersFollow
61,453SubscribersSubscribe
Coup De Cœur
- Advertisement -spot_img
Articles Similaires
- Advertisement -spot_img

LAISSEZ UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here