- Advertisement -spot_img
AccueilA La UneCameroun/ Tet’Ekombo : une histoire d’expropriation

Cameroun/ Tet’Ekombo : une histoire d’expropriation

- Advertisement -spot_img

L’édition 2022 de cet événement commémoratif de la pendaison de Douala Manga Bell, remet au goût du jour la terrible expulsion dont ont été victimes les habitants de Dikolo-Bali.

Voilà plus de cent ans déjà que le Cameroun, porté par le peuple Bell, commémore la pendaison du héros national Rudolf Douala Manga Bell, à travers le Tet’Ekombo. Ce mercredi 3 août 2022 a été la première ponctuation de huit jours d’activités, qui s’achève avec la cérémonie du 8 août, jour de la pendaison de Douala Manga Bell.

Avant l’hommage et le recueillement, ce mercredi, du Roi Bell SM Jean Yves Eboumbou Douala Manga Bell et autres autorités traditionnelles administratives au Mausolée de Bonanjo où repose Douala Manga Bell, une conférence de presse a eu lieu dans la cour du palais royal du canton Bell. Occasion pour les intervenants de revenir sur ce Tet’Ekombo 2022, qui a presque joué un remake de 1914.  L’expropriation le 14 mai 2022 sans toute forme de procès, des descendants de la famille Bell et autres résidents à Dikolo-Bali, est vue comme un deuxième assassinat de Douala Manga Bell.

𝐂𝐚𝐦𝐞𝐫𝐨𝐮𝐧/ 𝐓𝐞𝐭’𝐄𝐤𝐨𝐦𝐛𝐨 : 𝐮𝐧𝐞 𝐡𝐢𝐬𝐭𝐨𝐢𝐫𝐞 𝐝’𝐞𝐱𝐩𝐫𝐨𝐩𝐫𝐢𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧
Recueillement du Roi Bell. (Mausolée de Bonanjo).

Lire aussi :Cameroun : Le calvaire des bannis de l’intérieur, déguerpissez!

«La question foncière reste centrale en ce sens qu’il n’y aurait pas eu l’exécution de Douala Manga Bell s’il n’y avait pas eu la question foncière. L’exécution de Douala Manga Bell est le fait d’un pouvoir colonial qui a décidé de la vie ou de la mort d’un certain nombre d’individus», a martelé la princesse Marilyne Douala Manga Bell. Aujourd’hui, c’est l’administration camerounaise qui a décidé de chasser les habitants de leurs terres.

Lire aussi :Cameroun : Pourquoi les Duala n’aiment pas le commerce…

L‘historien Pr. Albert Dikoume raconte : «Après les Allemands, les Français avaient mis sur pied un certain nombre de mesures foncières. Dans nos villages, vous aviez un système qui consistait à cesser de travailler sur une terre pendant un certain temps, pour qu’elle se repose. Les Français avaient alors estimé que c’était des terres inoccupées et qu’elles devaient appartenir à l’administration. Après les indépendances, on n’a pas voulu de toutes ces lois qui concernent le foncier, et aujourd’hui, c’est l’administration qui est toute puissante. C’est-à-dire que sur vos terres, c’est l’administration qui vous attribue la jouissance. L’administration doit mieux gérer ce problème, parce que nos administrateurs ont l’habitude de considérer que où ils se trouvent, ils ont tous les droits, ils peuvent spolier les autres Camerounais

Lire aussi :Doual’art… sur les traces du patrimoine camerounais  

Si l’administration camerounaise tarde à faire son mea culpa au canton Bell et aux autres victimes des casses de Dikolo, l’Allemagne est en voie. «Il faut que ce gouvernement allemand reconnaisse très officiellement qu’il a hérité de cette mort violente de Douala Manga Bell, et qu’il présente au minimum des excuses. Le processus est déjà engagé, parce que nous avons déjà rencontré quelques hauts responsables de l’administration allemande. Nous ne savons pas sous quelle forme cette réhabilitation va se faire, mais nous savons que cela va se faire. Les Camerounais doivent s’organiser pour recevoir cette parole du gouvernement allemand», a précisé la princesse Marilyne Douala Manga Bell.

Lire aussi :Figures : Rudolf Duala Manga Bell, la résistance à l’impérialisme

La problématique foncière va beaucoup parler d’elle à cette édition 2022 du Tet’Ekombo. Dans la soirée du samedi 6 août, la cour du palais royal va abriter une conférence autour  du thème «La question foncière et le combat de Douala Manga Bell».

Valgadine TONGA

 

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
Restez Connectés
16,985FansLike
2,458FollowersFollow
61,453SubscribersSubscribe
Coup De Cœur
- Advertisement -spot_img
Articles Similaires
- Advertisement -spot_img

LAISSEZ UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here