- Advertisement -spot_img
AccueilBandes dessinées : Mboa BD festival a dix ans
Array

Bandes dessinées : Mboa BD festival a dix ans

- Advertisement -spot_img
Lancée le  mercredi 20 novembre dernier à l’Ifc de Douala, la fête se célèbre auteur de l’Afro-futurisme.

C’est un rendez-vous devenu  régulier pour les pratiquants et les amoureux du 9èmeart au Cameroun. Chaque année, depuis dix ans, un groupe de jeunes amateurs de la bande dessinée se met ensemble pour perpétuer cet événement. Beaucoup s’en souviennent comme si c’était hier. «Deux associations, sans moyens, et constituées de deux et trois pelés tondus, se battaient pour promouvoir la BD dans les villes de Douala et Yaoundé», indique Georges Mpondi, auteur bédéiste et un des artisans de cette rencontre.

La tâche n‘était pas si facile. Entre les clichés (une histoire de voyous et considérée en même temps comme une affaire de tout-petits) et l’absence de ressources, il a fallu courage et détermination. Dix ans après, le Mboa BD Festival est là. Plus vivant que jamais, malgré les tourments. Les organisateurs peuvent en être fiers.  Plus de 30 auteurs font la promotion de leur produit à travers le Festival. Des centaines d’ouvrages sont vendus aujourd’hui pendant le festival. Ce qui n’était pas le cas dans ses débuts.

Avec la maturité gagnée au fil des éditions, les  organisateurs se veulent plus ambitieux aujourd’hui. Le thème de l’acte 10 est fort évocateur : «Bande dessinée, afrofuturisme, narratif et imaginaire». «Nous voulons sortir des clichés et montrer aux jeunes la vision de l’Afrique dans 10 ans», souligne Paterson Sikou, responsable marketing et chargé de la coordination du Festival. Pour l’auteur bédéiste Bibi Mbenjo, «la mission qui nous est impartie est d’être les influenceurs et les inspirateurs du monde».

Nathanaël Ejob, le jeune auteur et fondateur de l’application Zebra Comics sera sur les feux de la rampe comme invité d’honneur. La Suisse est le pays invité de l’année. Cette terre de naissance de la bande dessinée est représentée par quatre auteurs et éditeurs. Plusieurs activités ont lieu pendant les trois jours de manifestations ponctuées par les ateliers, les master-class, les shows dessin, les conférences, les animations, les jeux concours vidéos et les dédicaces.

Le Mboa BD festival ferme ses portes à Douala le 23 novembre à 20h par un concert dessiné pour se déporter du côté de Yaoundé.

Félix ÉPEE

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
Restez Connectés
16,985FansLike
2,458FollowersFollow
61,453SubscribersSubscribe
Coup De Cœur
- Advertisement -spot_img

LAISSEZ UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Similaires
- Advertisement -spot_img