A La UneCultureMusique

Armand Laklass : politiquement Poutine

0

Après le single ‘‘Le Petit Bamiléké’’ sorti en juin 2017, Armand Laklass revient en 2022 avec un single d’une toute autre connotation. Des textes généralement divertissants, amoureux, il s’aventure aujourd’hui sur Poutine. Le titre sorti ce mois de mai se veut un tantinet engagé. Poutine parle à des individus, la société, mais surtout au président de la fédération de Russie, Vladimir Poutine.

Lire aussi :Armand Biyag : «Au lieu de passer des journées à se lamenter, il faut travailler sans relâche» 

Celui qui a longtemps écumé les cabarets de Douala parle de l’importance du respect entre les relations humaines. Il insiste notamment sur la supériorité unique de Dieu sur l’humanité. De quoi faire penser à l’entretien entre le président Poutine et le Secrétaire général de l’Onu, dans lequel le président russe martelait à son interlocuteur que «nous sommes tous égaux. C’est écrit dans la Bible et dans le Coran, nous sommes tous égaux devant Dieu, mais certains pensent qu’ils sont supérieurs».

Lire aussi :Alain Oyono : «Je rêve de jouer dans mon pays, je n’attends que l’invitation» 

L’engagement n’est tout de même pas très assumé. Armand Laklass ne parle ni de l’Ukraine, ni de la France encore moins de l’Occident. Il n’affirme pas clairement son soutien ou son opposition au président Poutine. Le vidéogramme est tout aussi peu disert. Le texte souffre d’une légèreté ennuyante. L’artiste devrait se rattraper en travaillant dur sur les textes des prochains singles qui vont constituer son tout premier album, annoncé en août 2022.

Daniel NDING

LA VOIX DU KOAT

20 mai 2022 : vague unitaire irrésistible

Previous article

Après avoir adopté le bitcoin…la Rca annonce Sango

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in A La Une