- Advertisement -spot_img
AccueilA La UneAccusé de plagiat : Enoh Meyomesse porte plainte

Accusé de plagiat : Enoh Meyomesse porte plainte

- Advertisement -spot_img

La plainte pour diffamation a été déposée vendredi 5 août 2022 au Palais de Justice d’Ebolowa, dans le Sud Cameroun.

Chose promise, chose due. Dieudonné Enoh Meyomesse est passé de la parole à l’acte. Dans un message vocal, l’écrivain camerounais qui réside en Allemagne, annonçait les couleurs. «Mon nom est Enoh Meyomesse. Samedi 30 juillet 2022, de 6h20 à 7h20 dans l’émission présentée par Meva’a Etienne de la Crtv Sud, un certain Mvondo, pour la seconde fois, est venu m’accuser de plagiat de son œuvre… En conséquence, étant donné ces faits, j’annonce au public que je dépose une plainte pour diffamation au palais de justice d’Ebolowa, contre l’individu qui tente de me dénigrer depuis un moment sur les ondes de Crtv Ebolowa.».

‘‘Brève Histoire d’Ebolowa’’ est l’ouvrage querellé.  Il parle de la naissance tumultueuse de la ville. «Il a été écrit à partir des archives de la Mission Protestante Américaine, MPA, mère de l’Eglise Presbytérienne Camerounaise, EPC, et de l’excellent ouvrage du Rev. François Akoa-Mongo ‘‘Le périple des 1ers missionnaires américains au Cameroun au 19ème siècle, Tome II’’. Il a également bénéficié de très nombreuses sources orales, ainsi que de documents divers des archives nationales du Cameroun à Yaoundé, tout comme du Bundesarchiv en Allemagne

𝐀𝐜𝐜𝐮𝐬é 𝐝𝐞 𝐩𝐥𝐚𝐠𝐢𝐚𝐭 : 𝐄𝐧𝐨𝐡 𝐌𝐞𝐲𝐨𝐦𝐞𝐬𝐬𝐞 𝐩𝐨𝐫𝐭𝐞 𝐩𝐥𝐚𝐢𝐧𝐭𝐞
Couverture “Brève Histoire d’Ebolowa”

Enoh Meyomesse rappelle dans sa mise au point audio, à l’attention du public d’Ebolowa et du Sud en général que : «Premièrement, le plagiat suppose le fait de recopier sans le citer, un livre, un article de presse, un document quelconque rendu public.  Pour ce qui me concerne, j’écris des livres depuis 41 ans. Mon premier livre que j’avais intitulé ‘‘Complaintes Noires’’, un livre de poésie, est paru aux Editions Silex à Paris, au mois d’octobre 1981. J’achevai alors mes études supérieures en France. J’ai par ailleurs collaboré, en tant que relecteur de manuscrits, à plusieurs maisons d’édition française pendant de nombreuses années. Tout ceci pour dire que je sais ce que c’est que l’édition du livre, que je sais ce que c’est que le plagiat. Je ne peux en aucun jour me hasarder à le faire. Deuxièmement, je suis extrêmement surpris que Crtv Sud accorde la parole, deux émissions de suite, à une personne qui vient faire des déclarations sans fondement sur ses ondes

Lire aussi :Tribune libre : Le massacre de Messa au Cameroun 

La plainte contre sieur Mvondo a été portée  par le conseil de Dieudonné Enoh Meyomesse, vendredi 5 août 2022 au Palais de Justice d’Ebolowa. «Il aura le loisir de longuement s’expliquer devant un magistrat sur les accusations qu’il me porte», a-t-il souligné. Non sans rappeler «pour la bonne gouverne du public que les faits de diffamation, selon la loi camerounaise, sont passibles d’une peine de prison. Que ce monsieur sache d’ores et déjà que des jours sombres s’annoncent pour lui. Enoh Meyomesse».

Daniel NDING

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
Restez Connectés
16,985FansLike
2,458FollowersFollow
61,453SubscribersSubscribe
Coup De Cœur
- Advertisement -spot_img

LAISSEZ UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Similaires
- Advertisement -spot_img