Zambo Anguissa/ Profession : « Homme de match » !

0

 Elu homme du match pour la deuxième fois en deux rencontres durant cette Coupe d’Afrique des nations, le milieu de terrain du Cameroun qui est resté solide face au Ghana (0-0) après avoir été déjà précieux face à la Guinée-Bissau (2-0), est l’un des rares Lions indomptables à son niveau, en ce début de cette compétition.

Il a toujours le triomphe modeste. Il préfère travailler sans relâche et laisser le monde apprécier toute l’étendue de son talent. André-Frank Zambo Anguissa ne s’est pas roulé par terre de joie lorsqu’il a reçu son deuxième trophée de « Man of the match », ce 29 juin à Ismaïlia, dans le groupe F de la Coupe d’Afrique des nations 2019. Ce n’est pas son genre. Et puis l’essentiel était ailleurs à ses yeux. « Ça fait toujours plaisir de recevoir ce genre de trophée, a réagi l’intéressé au micro de nos confrères de radio France international (Rfi), après le match nul 0-0 face au Ghana. Après, je suis quelqu’un qui privilégie le collectif à l’individuel. Donc, je suis bien plus content du point qu’on a décroché parce que c’est un point précieux ». Ce résultat, qui permet de totaliser 4 points, le Cameroun l’a aussi obtenu grâce à l’abattage de son milieu de terrain. Celui-ci a gratté de nombreux ballons, orienté le jeu intelligemment et sobrement, face aux « Black Stars ».

Donner l’envie de se surpasser

A tel point que son remplacement à la 82e minute (par Pierre Malong) n’a pas été appréciée par les supporters des Lions Indomptables. « Il a été précieux comme à tous les matches, souligne Ambroise Oyongo Bitolo, lui aussi solide face aux Ghanéens. Je pense qu’il prend du volume à chaque rencontre. À l’entraînement, il donne envie aux autres de se dépasser et il pousse le groupe à aller de l’avant. C’est vraiment une très belle performance pour sa première Coupe d’Afrique des nations ». Le contraste entre les prestations d’André-Frank Zambo Anguissa et celles de son partenaire ivoirien à Fulham est saisissant, durant cette Can 2019. Peut-être parce que l’ex-Marseillais évolue à son meilleur poste. Ou tout simplement a-t-il moins souffert de l’horrible saison des « Cottagers ».

« Il est en forme. Ce qu’il fait est vraiment bien», apprécie l’ex-défenseur français Jean-Alain Boumsong, adjoint du sélectionneur Seedorf. Et d’ajouter : «Déjà, à la base, je pensais beaucoup de bien de lui. Il doit continuer à bien travailler et doit faire les bons choix pour pouvoir encore progresser, puisque son club est relégué en deuxième division anglaise ». En attendant, André-Frank Zambo Anguissa apportera encore toute son énergie, le 2 juillet à Ismaïlia, face au Bénin. Car il y a une qualification en huitièmes de finale de la Can 2019 à décrocher. Peut-être s’achemine-t-on vers un troisième trophée consécutif.

Daniel NDING

Share.

About Author

Laisser un commentaire