Sur la route de l’Egypte… Clarence Seedorf met six joueurs sur la touche

0

Après les départs de Tristan Dingome et Jean-harles Casteletto la semaine dernière pour cause de blessure, le sélectionneur des champions d’Afrique en titre, vient de se séparer de six nouveaux joueurs, à la veille du départ pour Doha, la dernière étape du stage de préparation.

L’ossature des 23 Lions indomptables retenus pour aller défendre le titre en Egypte à partir du 21 juin prochain, se dessine progressivement. Entre forfaits pour cause de blessure et décision du sélectionneur d’opérer des choix (objectifs) en fonction des attentes sur le plan des performances et du schéma de jeu, l’effectif jugé pléthorique au départ, subit un dégraissage au fil des semaines. Il y a quatre jours, c’est Tristan Dingome qui quittait la tanière. À 28 ans, le joueur qui évolue au Stade de Reims a eu son premier appel international pour le Cameroun et espérait jouer la Can pour son pays. Mais une vilaine blessure va l’en empêcher. La mauvaise nouvelle est tombée jeudi dernier lorsque le staff médical constate qu’il court un risque en restant dans le groupe. Il a alors quitté la tanière avec l’autorisation du sélectionneur Clarence Seedorf pour aller s’occuper de sa santé en espérant récupérer à temps pour le début de la prochaine saison en club. Idem pour son compatriote Jean-Charles Casteletto, le défenseur du Stade Brestois rentré en France.
Performances insuffisantes
Au lendemain de la victoire du Cameroun en amical face à la Zambie (2-1), le staff technique a décidé de se séparer de six autres joueurs dont la liste a été rendue publique ce lundi 10 juin, sur le site officiel de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot). Il s’agit de Petrus Boumal, Paul Georges Ntep (buteur contre les Chipolopolos), Edgar Salli, Jérôme Onguene, Jean-Pierre Nsame et Fabrice Olinga. Partis en Espagne à 38, il ne reste plus que 30 Lions indomptables au sein de la tanière. Si Nsamé doit renoncer pour raison médicale, Boumal, Onguéné et Olinga étaient titulaires dimanche. A croire que leurs prestations respectives n’ont pas suffi à convaincre leur coach. Pour boucler ce 6e jour du regroupement à Madrid, le Cameroun affrontera à 18h30, la formation locale d’Alcorcon en D2. André Onana et ses camarades vont évoluer au stade Cerro Espino de Madrid. C’est-à-dire sur les mêmes installations où ils ont eu raison dimanche sur les Chipolopolos. L’équipe de cet après-midi, apprend-on, pourrait être constituée d’une majorité de joueurs n’ayant pas affronté les Zambiens.
Daniel NDING

Share.

About Author

Leave A Reply