Sandrine Nnanga : le chemin  est encore long

3

La jeune et gracieuse chanteuse formée chez les Macase, tend à s’enfoncer, peut-être par suffisance, dans un créneau qui risque lui coûter les plumes.    

«Celle là, on l’a perdue même avant de l’avoir trouvée». Cette affirmation d’un opérateur culturel camerounais à l’adresse de Sandrine Nnanga m’a confortée dans l’écriture de ces quelques lignes, pour le moins douloureux. La douleur vient du fait de revoir sa copie, par rapport à quelqu’un que je couvrais, il y a peu, de compliments. Qu’est-ce qui n’a pas marché Sandrine Nnanga ? Tu étais pourtant une «valeur» prometteuse. C’était en tout cas mon avis. Mais tu as viré, sur une mauvaise pente. Je te briefe ? D’accord, écoute.

Première note. Sandrine Nnanga feat Ben Decca. Dans les oreilles ça sonne bien, même si ce n’est pas du live. Les commentaires sont positifs. «Tu as écouté le featuring de Sandrine Nnanga et Ben Decca ? Waouh ! Elle a une belle voix. Elle a su la poser comme il fallait sur cette version de ‘‘Osi Dimbea’’. Sa voix est chaleureuse», disais-je des fois lors des échanges avec des confrères. Certains me trouvaient trop facile à satisfaire. Ils n’étaient pas convaincus du tout, mais je ressassais que Sandrine «a un large tissu vocal. Elle a juste choisi de nous présenter ce timbre pour cette chanson.» Aujourd’hui, je me demande si j’essayais de me convaincre moi-même ou si je suis aussi facile à satisfaire.

Désillusion !

Concert de Macase sur les planches de l’Ifc à Douala. C’est annoncé en grande pompe et c’est quand même notre Macase. J’accours. La salle est pleine à craquer. Je m’attends à avoir des frissons, à voyager sans décoller. Mais je suis restée là, sur mon siège, à me demander ce que fait Sandrine sur scène. Elle chante ou elle fait sa grande diva ? Elle a de très belles cuisses qu’elle sait exhiber. C’est tout à son honneur, mais c’est the voice qu’on veut. Offre du show à ton public, respecte-le, chante avec tes tripes, comme si c’était la dernière fois. Un spectateur a lancé à un moment du concert, je me souviens très bien, «bientôt on aura droit à tout un striptease». Sandrine a le mérite de tenir la note et puis c’est tout. Pas de nuances dans la voix, c’est plat pour ne pas dire soporifique. Quel ennui ! Sur la quatrième chanson, je me tire. J’apprends deux jours plus tard que la salle s’est vidée avant la fin du concert. C’est bien à cause de toi ma Sandrine. Peut-être que le public de Macase te demande un peu trop. Mais Macase, c’est du lourd.

Je suis tombée il y a peu sur ton dernier vidéogramme «Pour la vie». Ça m’a l’air du Daphné tout craché, avec son titre «Jusqu’à la gare». Ainsi, Daphné serait ta référence ?  Pouf ! Ça va de mal en pire Sandrine. Je ne sais pas si tu veux chanter ou si tu crois chanter. Pour sûr, dans ce titre, tu ne chantes pas. On dirait qu’un objet lourd de 100tonnes pèse sur ta voix. A croire qu’on t’a vraiment perdu, comme a dit l’autre. Quel gâchis. Si tu tiens tant à faire de la chanson «lotus», qu’on écoute et qu’on jette après quelques mois, tu es sur la bonne voie ma belle. Cramponne-toi.

Là encore je crois que tu peux travailler, sortir le meilleur de toi. Ecoute ma stratégie : on t’enferme dans un studio pendant deux mois et on te met véritablement à l’école de la musique, fouet à côté. Je t’assure, tu seras surprise de tes capacités. A côté de tes belles cuisses, de ton ravissant sourire, on aura enfin une signature vocale ma belle Sandrine.

Valgadine TONGA

Share.

About Author

3 commentaires

  1. À mon humble avis, la critique ci a beaucoup de points importants et vrais mais elle est un peu trop poussée quand-même.
    Je suis du même avis que vous sur le fait que Sandrine a beaucoup de travail à faire et une identité propre à elle à trouver. Mais dire que “pour la vie” n’est pas réussi ou que c’est du copié-collé ou encore qu’elle est perdue là je ne suis pas d’accord. Je trouve que c’est du bon travail. Mon principal problème était de voir Sandrine dans plus de lyrics, qu’elle ait un texte plus fourni pour ne pas faire comme tout le monde et franchement j’ai commencé à trouver ça dans “pour la vie” je me souviens j’ai dit “voilà, oooorrr c’est ce que j’attendais ça vient déjà…😅” C’est vrai c’est pas encore complètement son élément et qu’il y a du travail encore à faire j’imagine qu’elle cherche encore une identité qui pourra à la fois montrer son monde et satisfaire le public mais non, vous ne vous êtes pas trompé dans votre première impression, elle a énormément de potentiel et je suis sûre pourra nous transporter dans un univers merveilleux avec le temps, dès qu’elle aura trouvé le juste milieu. L’erreur serait de très vite penser qu’elle est perdue et ne plus y croire😊😊😊
    Concernant son style vestimentaire, elle est toujours restée fidèle à elle même, chic, à la mode et même sexy sans toute fois être vulgaire, une fente ça fait pas de mal, elle a un beau corps pourquoi ne pas en profiter? Il y en a qui font pire, on peut lui accorder ça quand-même, peut-être elle faisait sa diva sur scène comme vous dites mais c’est aussi une façon d’avoir de l’assurance ce qui est important sur scène je crois. Aussi ce jour-là elle pouvait ne pas être en pleine forme c’est tout, faut voir tous les angles sans trop vite juger, on ne sait pas toujours quelle pression ils ont.
    Donc oui, je suis d’accord elle n’a pas encore trouvé son style à elle et il y a beaucoup de travail encore, moi même j’attends beaucoup d’elle et jsuis sans doute pas la seule parmi ses fans😁😁😁 mais naaan, elle n’est pas perdue faut juste pas qu’elle se laisse emporter par la célébrité. Moi même j’étais sceptique au départ hein, plutôt critique même, mais j’y crois de plus en plus et je trouve qu’elle mérite d’être encouragée pour l’effort fourni dans “pour la vie”
    Bravo maa😊😊

    • La rédaction vous remercie pour votre commentaire Cycy Eyana. Il faut juste que notre Sandrine prenne tous ces conseils au sérieux et nous rendent fiers. On lui souhaite que le meilleur. On n’écrit que sur ceux qu’on apprécie et en qui on croit. Nous croyons en elle.

Laisser un commentaire

  • SANTE

    Près d’une vingtaine d’instituts hospitaliers publics ont déjà bénéficié de dons d’entreprises françaises basées sur le territoire camerounais. Président des Ccef, Pascal Louchelart souligne : «Cette action est annonciatrice d’une série d’autres qui seront menées par le réseau des Conseillers du Commerce Extérieur de la France au Cameroun. Nous travaillons pour doter davantage le personnel de santé d’équipements...(Cliquez sur le lien pour lire la suite)
    Sortez couverts ! Portez un masque ; protégeons-nous et protégeons les autres ! Ces messages de sensibilisation ont plus que jamais tout leur sens en ces jours où la menace du Coronavirus fait frémir au Cameroun. Les statistiques donnent froid au dos et sonnent comme une course vers un record en termes de contamination. Les derniers chiffres font état de 112 cas, 14 guéris et 3 décès enregistrés hier, vendredi 22 mai 2020...(Cliquez sur le lien pour lire la suite)
    Il s’est fait connaître, vers les années 1995, à l’échelle nationale et internationale avec ses remèdes notamment contre le Vih Sida, à base de plantes. Le Camerounais Dr Richard Fru présente aujourd’hui une gamme de produits pour barrer la voie au covid-19.
    Malgré l’indifférence du gouvernement camerounais, l’expert de la médecine orthomoléculaire soigne depuis des mois, les malades du Covid-19. Aujourd’hui, il présente une solution buvable à base de plantes naturelles, pour prévenir et soigner les patients du Covid-19. «Ces deux nouveaux produits destinés au grand public permettent de créer une immunité collective acquise et rompre définitivement la chaîne de transmission du Covid-19»...(Cliquez sur le lien pour lire la suite)
  • DIPLOMATIE

    Sommet Afrique-France 2020 : Stéphanie Rivoal séjourne au Cameroun
    La Secrétaire générale Stéphanie Rivoal veut notamment se rassurer de la participation conséquente des entrepreneurs camerounais au Sommet Afrique-France 2020 qui se tiendra à Bordeaux. Stéphanie Rivoal a rencontré ce lundi 2 mars 2020, le ministre de l'Habitat et du Développement urbain, Célestine Ketcha Courtès, pour s'enquérir du contenu technique de la participation...(Cliquez sur le lien pour lire la suite)

    La Secrétaire générale Stéphanie Rivoal veut notamment se rassurer de la participation conséquente des entrepreneurs camerounais au Sommet Afrique-Fran...

    Read More
    Droit financier communautaire : la Cemac vulgarise les mécanismes
    Séminaire de vulgarisation du droit financier Communautaire et de sensibilisation sur les procédures de la Cour des Comptes de la Cemac. C’est autour de ces travaux de trois jours que les premiers responsables des institutions, organes et institutions spécialisées, et acteurs financiers de la zone Cemac (Communauté des économique et monétaire des Etats de l’Afrique centrale) s’affairent depuis le 3 décembre courant. Le centre des conférences de Sipopo de Malabo en Guinée Équatoriale accueille l’évènement. Il est question de former les acteurs impliqués dans la gestion des ressources mises à la disposition des institutions de la sous-région. Comme l’a expliqué dans son discours inaugural Juan Carlos Owono Ela Mangue,Les travaux de Malabo en Guinée Équatoriale ont débuté le 3 décembre 2019.

    Séminaire de vulgarisation du droit financier Communautaire...

    Read More
    Affaire Nexttel : le Vice-premier Ministre vietnamien en route pour le Cameroun
    Dans une récente parution, La Voix Du Koat informait le public de la visite officielle au Cameroun, du 1er au 3 novembre 2019, du Vice-premier Ministre vietnamien. Vuong Dinh Hue sera à la tête d’une délégation de neuf personnes. Au menu de ce voyage diplomatique, deux questions : la coopération bilatérale et les décisions liées au règlement des différends dans l'entreprise commune NexttelDans une récente parution, La Voix Du Koat informait les lecteurs de la visite officielle au Cameroun, du 1er au 3 novembre 2019, du Vice-premier Ministre vietnamien. Vuong Dinh Hue sera ...
    Read More
    Grand dialogue national : la France et la Francophonie encouragent la «libre expression»
    Elles se sont prononcées ce jeudi 12 septembre 2019 sur l’actualité majeure au Cameroun. À travers un tweet, la France laisse entendre qu’elle est attachée au « dialogue et à ...
    Read More
    Revendications anticoloniales : Martin Dibobe célébré en Allemagne
    Premier Noir conducteur de train dans les années 1900 à Berlin, ce Camerounais d’origine et militant anticolonialiste a été honoré le 22 juillet 2019 par le gouvernement du Land avec une deuxième plaque au centre administratif de Berlin. Le gouvernement du Land de Berlin et de la ville de Berlin, capitale de la République fédérale d’Allemagne, a pris la résolution de retirer des noms de rues célébrant d’anciens esclavagistes et colonisateurs pour les remplacer par des noms d’anciens défenseurs des libertés fondamentales, des activistes de l’égalité des droits et des militants ou résistants anticolonialistes. Un acte que le professeur Kum’à Ndoumbè III considère comme une victoire suite à plusieurs années de luttes et d’injustices subites par les peuples colonisés d’AfriquePremier Noir conducteur de train dans les années 1900 à Berlin, ce Camerounais  d’origine et militant anticolonialiste a été honoré le 22 juillet 2019 par le gouvernement du Land avec une ...
    Read More