Sago 2018: l’heure de la levée des rideaux

0

La 7ème édition du Salon de l’action gouvernementale s’ouvre ce mardi, 24 juillet 2018 au palais polyvalent des sports de Yaoundé (Paposy). Le thème principal retenu pour cette édition est: «Le Cameroun sur le chemin de l’émergence: politiques publiques et implication du citoyen». La singularité de l’édition 2018 du Sago est liée à l’intérêt pour la marche du Cameroun vers l’émergence, une décennie après l’enclenchement du processus. Il est question, en effet, de partager, avec les citoyens de tous bords, le projet “Cameroun vision 2035”. Il se décline suivant quatre pôles majeurs suivants: le pôle agricole et environnemental; le pôle industriel de production et de transformation; le pôle des services et des technologies; le pôle de la gouvernance.

La 7ème édition du Salon de l'action gouvernementale s'ouvre ce mardi, 24 juillet 2018 au palais polyvalent des sports de Yaoundé

Au Sago 2017.

Rebaptisé “la vitrine du Cameroun”, le salon s’attèlera à mettre en lumière l’action gouvernementale et la contribution du secteur privé à l’essor du Cameroun. Environ 250 exposants et près de 70.000 visiteurs sont attendus pour cette édition. Au cours de cet événement, qui s’étend du 24 au 29 juillet 2018, il est prévu des échanges réflexif et discursif, lesquels offrent l’opportunité de partager et de diffuser la galaxie informative au bénéfice des collectivités territoriales décentralisées. Autre point d’ancrage non des moindres devant faire l’objet d’intérêt lors des joutes, c’est l’apport de l’entreprenariat privé au développement local et la contribution des populations locales à la gestion des affaires de la cité.

Des thématiques constituent l’armature de la semaine du Sago-la vitrine du Cameroun. Dans les prochaines heures, des experts en matière de décentralisation technique, politique et administrative croiseront le verbe autour du thème: «Le ministère de la Décentralisation et du Développement local: une administration au cœur de l’amélioration du cadre et des conditions de vie des populations». Autres thématiques non-négligeables figurant dans l’ossature thématique: l’implémentation du budget-programme: levier de bonne gouvernance et de citoyenneté; les politiques publiques dans le secteur de l’eau et de l’énergie; le don de sang: acte humanitaire et citoyen.

Si les intervenants se recrutent parmi les structures partenaires(ministère de la Décentralisation et du Développement local, ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle, ministère des Postes et Télécommunications, ministère de l’Eau et de l’Énergie, Communauté urbaine de Douala, Société de développement du coton, Centrale nationale d’approvisionnement en médicaments et consommables, Programme de transfusion sanguine), les facilitateurs des échanges sont, par essence, des journalistes. Lazare Etoundi, Emmanuel Atangana, Ernest Obama, Chetah Bile, Ghislain Pierre Essono, Dimitri Amba, Jean-Jacques Ze, Serge Aimé Bikoi sont notamment des figures singulières qui aideront à meubler et à structurer le cadre des discussions. Patrice Assiga, le promoteur du Sago, peut d’ores et déjà lever les rideaux de l’acte 7 de l’événement. The time is now for speaking!
Serge Aimé BIKOI

La Vitrine du Cameroun: Le rêve de la 6ème édition du Sago

Share.

About Author

Laisser un commentaire

  • SANTE

    Sortez couverts ! Portez un masque ; protégeons-nous et protégeons les autres ! Ces messages de sensibilisation ont plus que jamais tout leur sens en ces jours où la menace du Coronavirus fait frémir au Cameroun. Les statistiques donnent froid au dos et sonnent comme une course vers un record en termes de contamination. Les derniers chiffres font état de 112 cas, 14 guéris et 3 décès enregistrés hier, vendredi 22 mai 2020...(Cliquez sur le lien pour lire la suite)
    Il s’est fait connaître, vers les années 1995, à l’échelle nationale et internationale avec ses remèdes notamment contre le Vih Sida, à base de plantes. Le Camerounais Dr Richard Fru présente aujourd’hui une gamme de produits pour barrer la voie au covid-19.
    Malgré l’indifférence du gouvernement camerounais, l’expert de la médecine orthomoléculaire soigne depuis des mois, les malades du Covid-19. Aujourd’hui, il présente une solution buvable à base de plantes naturelles, pour prévenir et soigner les patients du Covid-19. «Ces deux nouveaux produits destinés au grand public permettent de créer une immunité collective acquise et rompre définitivement la chaîne de transmission du Covid-19»...(Cliquez sur le lien pour lire la suite)
    L'Unicef répond à l'appel du premier magistrat de la ville de Douala, Roger Mbassa Ndine, qui a mis sur pied une stratégie de riposte. La cérémonie de remise de ce don par l'Unicef s'est tenue  le 24 avril dernier à Bonaberi à l'esplanade de la sous-préfecture. Constitué de 70 cubitainers de  1000 litres chacun, des chasubles pour les équipes qui descendront sur le terrain
    Malgré l’indifférence du gouvernement camerounais, l’expert de la médecine orthomoléculaire soigne depuis des mois, les malades du Covid-19. Aujourd’hui, il présente une solution buvable à base de plantes naturelles, pour prévenir et soigner les patients du Covid-19. «Ces deux nouveaux produits destinés au grand public permettent de créer une immunité collective acquise et rompre définitivement la chaîne de transmission du Covid-19»...(Cliquez sur le lien pour lire la suite)
  • DIPLOMATIE

    Sommet Afrique-France 2020 : Stéphanie Rivoal séjourne au Cameroun
    La Secrétaire générale Stéphanie Rivoal veut notamment se rassurer de la participation conséquente des entrepreneurs camerounais au Sommet Afrique-France 2020 qui se tiendra à Bordeaux. Stéphanie Rivoal a rencontré ce lundi 2 mars 2020, le ministre de l'Habitat et du Développement urbain, Célestine Ketcha Courtès, pour s'enquérir du contenu technique de la participation...(Cliquez sur le lien pour lire la suite)

    La Secrétaire générale Stéphanie Rivoal veut notamment se rassurer de la participation conséquente des entrepreneurs camerounais au Sommet Afrique-Fran...

    Read More
    Droit financier communautaire : la Cemac vulgarise les mécanismes
    Séminaire de vulgarisation du droit financier Communautaire et de sensibilisation sur les procédures de la Cour des Comptes de la Cemac. C’est autour de ces travaux de trois jours que les premiers responsables des institutions, organes et institutions spécialisées, et acteurs financiers de la zone Cemac (Communauté des économique et monétaire des Etats de l’Afrique centrale) s’affairent depuis le 3 décembre courant. Le centre des conférences de Sipopo de Malabo en Guinée Équatoriale accueille l’évènement. Il est question de former les acteurs impliqués dans la gestion des ressources mises à la disposition des institutions de la sous-région. Comme l’a expliqué dans son discours inaugural Juan Carlos Owono Ela Mangue,Les travaux de Malabo en Guinée Équatoriale ont débuté le 3 décembre 2019.

    Séminaire de vulgarisation du droit financier Communautaire...

    Read More
    Affaire Nexttel : le Vice-premier Ministre vietnamien en route pour le Cameroun
    Dans une récente parution, La Voix Du Koat informait le public de la visite officielle au Cameroun, du 1er au 3 novembre 2019, du Vice-premier Ministre vietnamien. Vuong Dinh Hue sera à la tête d’une délégation de neuf personnes. Au menu de ce voyage diplomatique, deux questions : la coopération bilatérale et les décisions liées au règlement des différends dans l'entreprise commune NexttelDans une récente parution, La Voix Du Koat informait les lecteurs de la visite officielle au Cameroun, du 1er au 3 novembre 2019, du Vice-premier Ministre vietnamien. Vuong Dinh Hue sera ...
    Read More
    Grand dialogue national : la France et la Francophonie encouragent la «libre expression»
    Elles se sont prononcées ce jeudi 12 septembre 2019 sur l’actualité majeure au Cameroun. À travers un tweet, la France laisse entendre qu’elle est attachée au « dialogue et à ...
    Read More
    Revendications anticoloniales : Martin Dibobe célébré en Allemagne
    Premier Noir conducteur de train dans les années 1900 à Berlin, ce Camerounais d’origine et militant anticolonialiste a été honoré le 22 juillet 2019 par le gouvernement du Land avec une deuxième plaque au centre administratif de Berlin. Le gouvernement du Land de Berlin et de la ville de Berlin, capitale de la République fédérale d’Allemagne, a pris la résolution de retirer des noms de rues célébrant d’anciens esclavagistes et colonisateurs pour les remplacer par des noms d’anciens défenseurs des libertés fondamentales, des activistes de l’égalité des droits et des militants ou résistants anticolonialistes. Un acte que le professeur Kum’à Ndoumbè III considère comme une victoire suite à plusieurs années de luttes et d’injustices subites par les peuples colonisés d’AfriquePremier Noir conducteur de train dans les années 1900 à Berlin, ce Camerounais  d’origine et militant anticolonialiste a été honoré le 22 juillet 2019 par le gouvernement du Land avec une ...
    Read More