Préservation de l’environnement : le Cameroun se dote d’un guide juridique

0

La présentation officielle de ce recueil de textes juridiques sur l’environnement a eu lieu le vendredi 22 février 2019 au Hilton hôtel de Yaoundé.

Sous la présidence du ministre délégué auprès du ministre de l’Environnement, de la Protection de la Nature et du Développement Durable, Nana Aboubacar Djalloh, accompagné pour la circonstance par la GIZ, la cérémonie a été l’occasion de sensibiliser l’opinion publique nationale et internationale, sur l’existence d’une abondante législation disparate dans le domaine de l’environnement, restée difficilement accessible jusqu’ici. Il était impératif de consolider en un seul recueil, question de faciliter son exploitation par les usagers, les chercheurs, les opérateurs économiques, les forestiers, les organisations de la société civile, les populations…

A travers ses 689 pages, le document rassemble l’ensemble des textes législatifs et règlementaires relatifs aux thématiques environnementales, en vue de favoriser la prise en compte effective du volet environnement dans toutes les activités humaines au Cameroun. Contribuant ainsi à l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (ODD). Ce document constitue un important outil dans le processus de prise des décisions au niveau stratégique. Il donne en outre un coup d’accélérateur à l’application effective de la législation et de la règlementation dans ce secteur hautement sensible; en répondant aux prescriptions du gouvernement, relativement à l’amélioration de la gouvernance publique.

Avec l’assistance technique et financier de la coopération allemande, au travers du Programme d’appui à la mise en œuvre de la stratégie de Développement du Secteur Rural, volet Forêt – environnement (ProPFE) de la GIZ, le gouvernement camerounais a mis en un seul bloc, suivant la hiérarchie des normes juridiques, toutes les conventions ratifiées en matière d’environnement, toutes les lois, décrets, arrêtés…adossés sur un index thématique et des guides d’utilisation. Ils portent tour à tour sur les impacts environnementaux et sociaux, les pollutions de l’air, de l’eau, des sols et des sous-sols, les nuisances sonores et olfactives, la gestion et la conservation des ressources naturelles entre autres.

Samuel BONJOCK (Cp)

Share.

About Author

Leave A Reply