Justice : Convoqué au Sed, Me Akere Muna ajourne le rendez-vous

0

Dans une correspondance, Me Akere Muna explique son indisponibilité car il prononcera le discours inaugural dans une conférence internationale en Afrique du Sud.

Dans une correspondance, Me Akere Muna explique qu'il prononcera le discours inaugural dans une conférence internationale en Afrique du Sud.

Me Akere Muna.

Dans une correspondance du 20 mars 2017 et adressée au Bâtonnier de l’Ordre des avocats du Cameroun, le Chef du Service central des Recherches judiciaires à la Gendarmerie nationale écrit : «Faisant suite à l’enquête ouverte dans nos services et relative à l’affaire suivie contre Maître Akere Muna, avocat au Barreau du Cameroun, j’ai l’honneur de bien vouloir l’inviter à se rendre au Service central des Recherches judiciaires à la Gendarmerie nationale le 21 mars 2017 à 9heures précises pour les besoins de la cause».

Dans sa lettre, Me Akere Muna indique à l’adresse du Secrétariat d’Etat à la défense où se trouve le Service central des Recherches judiciaires, : «Il a été abandonné, ce jour (20 mars, ndlr), 20h45min, à la Fondation Muna, une convocation judiciaire devant être notifiée à Monsieur le Bâtonnier de l’Ordre des avocats du Cameroun comme en fait foi ladite convocation.» Il poursuit en relevant qu’il va «transmettre ladite convocation à Monsieur le Bâtonnier, tout en l’informant de ce que j’ai déjà pris connaissance.» Il souligne son indisponible pour le 22 mars. Il prononcera ce jour un discours inaugural dans une conférence internationale en Afrique du Sud. Il sera de retour au Cameroun le 23 mars courant. «Dépendant de la disponibilité de Monsieur le Bâtonnier, je me propose de présenter auprès du service émetteur de la convocation le 24 mars 2017».

Dans une correspondance, Me Akere Muna explique qu'il prononcera le discours inaugural dans une conférence internationale en Afrique du Sud.

Valgadine TONGA

Share.

About Author

Laisser un commentaire