Douala : Dr Manaouda Malachie opère les centres de santé sans gants

0

Pendant son périple dans la capitale économique cette semaine, le ministre de la Santé publique a ordonné la fermeture d’un centre médical évoluant dans la clandestinité. Il a invité les autres à se mettre en règle.
Avec ou sans escorte, le jeune ministre va au front. Il multiplie des visites inopinées dans des centres de santé du Cameroun presque chaque semaine. Depuis mercredi dernier, Dr. Manaouda Malachie passe au scanner plusieurs structures sanitaires de la ville de Douala. Pendant son passage, il a ordonné la fermeture immédiate des centres de santé exerçant dans la clandestinité. C’est le cas du district de santé de New-Bell, dans le deuxième arrondissement de Douala.
Le ministre s’est ensuite rendu à la Policlinique « Idimed » à Bonapriso, où il a également été déçu. Cette structure ne possède aucune autorisation de création, ni d’ouverture délivrée par le ministère. Juste un document de l’ordre national des médecins du Cameroun. Le ministre de la santé publique a accordé un délai de deux mois aux responsables d’Idimed pour se mettre à jour.
« Nous voulons construire un système de santé solide, viable. Je souhaite simplement que les promoteurs de formation sanitaire puissent s’intégrer dans cette démarché pour que au finish, nous ayons un système de santé assez solide », a expliqué Dr. Manaouda Malachie.
Source : ndengue.com

Share.

About Author

Leave A Reply