Construction du Stade Roumdé-Adjia: le complot que dénonce Mota Engil Africa

0

L’entreprise de travaux publics portugaise Mota Engil Africa dénonce un complot bien ourdi pour l’empêcher de respecter le délai de livraison de ses chantiers. Dans son cahier de charge, sont inscrits la réhabilitation et l’extension du stade Roumdé- Adjia de Garoua, la construction de son annexe et la construction d’un hôtel 4 Etoiles de 70 chambres à Garoua. Des marchés à lui attribué dans le cadre des travaux d’infrastructures relatives à la Can 2019, arrachée au Cameroun, du fait du retard dans la livraison des infrastructures.

Pour le cas de Garoua, Mota Engil dit faire face à des blocages que rien n’explique.
Pour preuve, explique-t-on dans l’entreprise, «alors que Piccini en charge du stade Paul Biya d’Olembé (Yaoundé) n’a point besoin d’une Attestation de prise en charge (Apec), un document qui permet de retirer des marchandises au port, Mota Engil met presque deux mois, avant que le précieux document lui soit délivré. Un document qu’obtiennent les propriétaires de containers, en l’espace de 05 ou 06 jours.»

L’entreprise de travaux publics portugaise Mota Engil Africa dénonce un complot bien ourdi pour l'empêcher de respecter le délai de livraison de ses chantiers. Dans son cahier de charge, sont inscrits la réhabilitation et l’extension du stade Roumdé- Adjia de Garoua, la construction de son annexe et la construction d’un hôtel 4 Etoiles de 70 chambres à Garoua. Des marchés à lui attribué dans le cadre des travaux d'infrastructures relatives à la Can 2019, arrachée au Cameroun, du fait du retard dans la livraison des infrastructures.

Stade Roumde Adjia.

Situation qui a récemment poussé Mota Engil Africa, à recourir en septembre et octobre derniers, à des avions cargos depuis le Portugal, pour faire parvenir ses matériaux de construction à Garoua où ces derniers ont atterri à l’aéroport de Nsimalen pour le premier et directement à Garoua pour le second.
Une réunion en vue de la levée des obstacles liés au dédouanement des conteneurs de Mota Engil Africa, a eu lieu mercredi 12 décembre 2018, dans le bureau du Ministre SG/PM, en présence du directeur Général des Douanes, du Directeur Général de l’Économie de la programmation des investissements publics (MINEPAT), et des responsables de Mota Engil qui se sont plaint à tous les niveaux de ce blocage. Lire aussi :Can Total 2019 : Garoua reçoit un nouveau conteneur de matériels

Au banc des accusés
La société française d’exploitation de gravier, « Chaux Roca » est dans la liste des suspects des Portugais. Basée à Figuil (région du Nord), l’entreprise qui est sous contrat avec Mota Engil pour la livraison du gravier, affiche un comportement étrange, «en cours de contrat, l’entreprise a décidé de fermer ses carrières pour un mois, sans un aucun préavis à l’endroit de Mota Engil. Pierre Rocaglia le Directeur général de Chaux Roca n’a pas cru devoir s’expliquer sur cette violation de contrat», étant donné que Mota Engil est tenu par les délais de livraison des travaux, comme tous ses autres homologues de Yaoundé et Douala (les Italiens de Piccini et les Turcs du stade Japoma de Douala).
La carrière de Roca fournissait surtout le gravier 6/10 qui servait pour la seconde couche de la pelouse du stade. «Alors que les accords prévoyaient une livraison totale avant la fin du mois de Septembre, M. Roca est allé en Europe et a fermé la carrière. Malgré la pression mise par le Gouverneur du Nord, Malgré les appels de M. Ayem, le Conseiller Technique du SGPR, M. Roca a trouvé piles excuses pour ne pas rouvrir la carrière.»

Tenue par la volonté de respecter ses engagements, Mota Engil a dû acheter le gravier depuis Ngaoundéré (région de l’Adamaoua) et Yaoundé (les camions partaient de ces deux villes pour Garoua). Une injustice qui a provoqué un retard de de près de deux mois dans les travaux de construction des infrastructures sportives et hôtelières dédiées à la Can 2019 que devait initialement organiser le Cameroun. Bien plus, la tonne de gravier est revenue plus chère à Mota Engil, soit de 26 mille FCFA à 58 mille FCFA.

Mota Engil rassure
En dépit de multiples obstacles, complots, blocages et méprises, les travaux confiés au Portugais Mota Engil, avancent, et seraient livrés en février 2019.
Pour preuve, le gros œuvre est terminé (hôtel et stades) ; la plomberie est terminée ; les systèmes d’arrosage sont fonctionnels, le gazon a déjà été semé, on prépare déjà les structure de fixation des sièges, le système d’éclairage du stade (lampadaires) est en cours d’installation, les échafaudages pour l’installation de la toiture métalliques sont prêts depuis 6 semaines et attendent seulement les conteneurs qui se trouvent encore au port… à l’hôtel, les chambres témoins donnent déjà une idée du standing à venir de l’hôtel. On a commencé la pose du Viroc qui sert de revêtement extérieur, seulement la plus grande partie de cet équipement se trouve au port de Douala. Les travaux de second œuvre sont en cours.

H.N.

Share.

About Author

Laisser un commentaire

  • SANTE

    Près d’une vingtaine d’instituts hospitaliers publics ont déjà bénéficié de dons d’entreprises françaises basées sur le territoire camerounais. Président des Ccef, Pascal Louchelart souligne : «Cette action est annonciatrice d’une série d’autres qui seront menées par le réseau des Conseillers du Commerce Extérieur de la France au Cameroun. Nous travaillons pour doter davantage le personnel de santé d’équipements...(Cliquez sur le lien pour lire la suite)
    Sortez couverts ! Portez un masque ; protégeons-nous et protégeons les autres ! Ces messages de sensibilisation ont plus que jamais tout leur sens en ces jours où la menace du Coronavirus fait frémir au Cameroun. Les statistiques donnent froid au dos et sonnent comme une course vers un record en termes de contamination. Les derniers chiffres font état de 112 cas, 14 guéris et 3 décès enregistrés hier, vendredi 22 mai 2020...(Cliquez sur le lien pour lire la suite)
    Il s’est fait connaître, vers les années 1995, à l’échelle nationale et internationale avec ses remèdes notamment contre le Vih Sida, à base de plantes. Le Camerounais Dr Richard Fru présente aujourd’hui une gamme de produits pour barrer la voie au covid-19.
    Malgré l’indifférence du gouvernement camerounais, l’expert de la médecine orthomoléculaire soigne depuis des mois, les malades du Covid-19. Aujourd’hui, il présente une solution buvable à base de plantes naturelles, pour prévenir et soigner les patients du Covid-19. «Ces deux nouveaux produits destinés au grand public permettent de créer une immunité collective acquise et rompre définitivement la chaîne de transmission du Covid-19»...(Cliquez sur le lien pour lire la suite)
  • DIPLOMATIE

    Sommet Afrique-France 2020 : Stéphanie Rivoal séjourne au Cameroun
    La Secrétaire générale Stéphanie Rivoal veut notamment se rassurer de la participation conséquente des entrepreneurs camerounais au Sommet Afrique-France 2020 qui se tiendra à Bordeaux. Stéphanie Rivoal a rencontré ce lundi 2 mars 2020, le ministre de l'Habitat et du Développement urbain, Célestine Ketcha Courtès, pour s'enquérir du contenu technique de la participation...(Cliquez sur le lien pour lire la suite)

    La Secrétaire générale Stéphanie Rivoal veut notamment se rassurer de la participation conséquente des entrepreneurs camerounais au Sommet Afrique-Fran...

    Read More
    Droit financier communautaire : la Cemac vulgarise les mécanismes
    Séminaire de vulgarisation du droit financier Communautaire et de sensibilisation sur les procédures de la Cour des Comptes de la Cemac. C’est autour de ces travaux de trois jours que les premiers responsables des institutions, organes et institutions spécialisées, et acteurs financiers de la zone Cemac (Communauté des économique et monétaire des Etats de l’Afrique centrale) s’affairent depuis le 3 décembre courant. Le centre des conférences de Sipopo de Malabo en Guinée Équatoriale accueille l’évènement. Il est question de former les acteurs impliqués dans la gestion des ressources mises à la disposition des institutions de la sous-région. Comme l’a expliqué dans son discours inaugural Juan Carlos Owono Ela Mangue,Les travaux de Malabo en Guinée Équatoriale ont débuté le 3 décembre 2019.

    Séminaire de vulgarisation du droit financier Communautaire...

    Read More
    Affaire Nexttel : le Vice-premier Ministre vietnamien en route pour le Cameroun
    Dans une récente parution, La Voix Du Koat informait le public de la visite officielle au Cameroun, du 1er au 3 novembre 2019, du Vice-premier Ministre vietnamien. Vuong Dinh Hue sera à la tête d’une délégation de neuf personnes. Au menu de ce voyage diplomatique, deux questions : la coopération bilatérale et les décisions liées au règlement des différends dans l'entreprise commune NexttelDans une récente parution, La Voix Du Koat informait les lecteurs de la visite officielle au Cameroun, du 1er au 3 novembre 2019, du Vice-premier Ministre vietnamien. Vuong Dinh Hue sera ...
    Read More
    Grand dialogue national : la France et la Francophonie encouragent la «libre expression»
    Elles se sont prononcées ce jeudi 12 septembre 2019 sur l’actualité majeure au Cameroun. À travers un tweet, la France laisse entendre qu’elle est attachée au « dialogue et à ...
    Read More
    Revendications anticoloniales : Martin Dibobe célébré en Allemagne
    Premier Noir conducteur de train dans les années 1900 à Berlin, ce Camerounais d’origine et militant anticolonialiste a été honoré le 22 juillet 2019 par le gouvernement du Land avec une deuxième plaque au centre administratif de Berlin. Le gouvernement du Land de Berlin et de la ville de Berlin, capitale de la République fédérale d’Allemagne, a pris la résolution de retirer des noms de rues célébrant d’anciens esclavagistes et colonisateurs pour les remplacer par des noms d’anciens défenseurs des libertés fondamentales, des activistes de l’égalité des droits et des militants ou résistants anticolonialistes. Un acte que le professeur Kum’à Ndoumbè III considère comme une victoire suite à plusieurs années de luttes et d’injustices subites par les peuples colonisés d’AfriquePremier Noir conducteur de train dans les années 1900 à Berlin, ce Camerounais  d’origine et militant anticolonialiste a été honoré le 22 juillet 2019 par le gouvernement du Land avec une ...
    Read More