Concours «Yaoundé, Capitale Propre» : ça s’active dans les communes

0

Depuis le lancement du concours « Yaoundé, Capitale Propre » par le Minhdu, c’est l’effervescence dans l’ensemble des sept communes d’arrondissement de la cité capitale. La compétition s’annonce rude, pour celle qui remportera ce précieux sésame, le 7 octobre prochain, lors de la célébration de la Journée Mondiale de l’Habitat qui se tiendra au Cameroun.

Mercredi 28 août 2019. C’est ce jour que le ministre de l’Habitat et du Développement urbain a lancé le concours d’hygiène et de salubrité entre les 7 communes de la ville de Yaoundé. Une compétition en prélude à la journée mondiale de l’habitat qui se tiendra au Cameroun, du 1er au 7 octobre 2019.

A la veille de ce grand rendez-vous international, que le Cameroun abritera pour la toute première fois, il est indispensable que la ville de Yaoundé présente une très belle allure aux milliers de visiteurs attendus. Ça bouge déjà dans les différents quartiers de chacune des sept communes de Yaoundé, avec l’implication des populations, des Comités de développement locaux (Cadel), et de la société Hysacam, pour le ramassage des ordures.

Yaoundé 5 mobilisé

Comme le témoigne monsieur Mouchili, de la Commune de Yaoundé 5 : « Depuis l’ouverture de ce concours, avec l’appui du Ministère de l’habitat et du développement urbain, tous les Cadel des différents quartiers de Yaoundé 5 sont déployés sur le terrain chaque jour suivant un calendrier bien élaboré, pour des travaux de curage des caniveaux, de vidange des fosses, de ramassage des ordures, d’assainissement et d’embellissement des rues etc…» Régulièrement sur le terrain avec ses équipes, le 3ème adjoint au maire, Kound Oscar Olivier, rassure :« A Essos par exemple, nous sommes déjà passés tour à tour à la rue Foé, camp sonel, Titi garage, Omnisport, Mosquée, les quartiers Mekoua, Mimboman Liberté,Ngousso, ou encore St Jean. A Mvog Ada la même mobilisation a été observée, et il en sera ainsi dans tous les quartiers de Yaoundé 5, car c’est notre Commune qui doit remporter ce prestigieux prix le 7 octobre prochain. »

Le coup de pousse du Minhdu

La Commune d’arrondissement de Yaoundé 1er a elle aussi son calendrier de déploiement sur le terrain tel que décliné par l’un des responsables de Yaoundé 1er, en la personne de Théodore Eloundou, à travers les mobilisations de tous les comités d’hygiène dans les quartiers comme Nkolmbong, Emana, Carrefour Ndongo Essomba, Nlongkak, Bastos, etc… A la Commune de Yaoundé 2, déjà très engagée sur ce chantier de l’hygiène et de la salubrité, le maire Yannick Ayissi poursuit juste le déploiement de ses comités, dans les différents quartiers et sites critiques. C’est le cas des équipes de Tsinga, Ecole de Police, Ekoudou, Mokolo, et Briqueterie, pour ne citer que ceux-là.

Au regard de cet engagement manifeste des populations et des municipalités de Yaoundé, Célestine Ketcha Courtès a décidé de leur prêter main forte en prenant en charge le déploiement du camion hydrocureur de la Commune de Bangangté, pour aspirer les boues et déboucher les caniveaux dans les différentes artères de la ville, suivant un planning de travail bien arrêté. Lundi par exemple, ce camion travaillera à Yaoundé 5, mardi il sera à Yaoundé 4, mercredi c’est le tour de Yaoundé 2, jeudi c’est Yaoundé 3, Samedi c’est Yaoundé 1er, en attendant le programme définitif des autres Communes de Yaoundé 6 et de Yaoundé 7.

Samuel BONDJOCK

Share.

About Author

Leave A Reply