Compétitivité : le Groupe Bolloré célèbre l’innovation

0

La cérémonie de remise des Awards aux meilleurs projets novateurs développés par les employés du groupe à réuni le staff managérial le 10 mai à Douala.

194 finalistes. Ils ont trimé, sué, cogité sans cesse pendant des mois pour sortir le meilleur d’eux. Il y a eu des thèmes variés portant notamment sur la cohésion, l’excellence opérationnelle, l’innovation dans le domaine de la responsabilité sociétale des entreprises. Ce challenge lancé au sein du Groupe Bolloré qui a mutualisé les énergies de toutes les filiales a été baptisé B’Innov. «B’Innov avait pour objectif de faire participer l’ensemble des collaborateurs au Cameroun à l’amélioration de nos performances, en les fédérant autour d’un système généralement constaté en entreprise, et en leur permettant de soumettre leurs idées», explique Engelbert Djouomo. Le coordonnateur de B’Innov s’exprimait devant les collègues et le top management de Bolloré Transports et Logistics. C’était vendredi 10 mai 2019 dans la salle de Canal Olympia de Douala, à l’occasion de la remise des médailles et trophées aux lauréats.

Ils étaient 194 finalistes, avec 102 projets déposés à l’attention du jury. Vingt projets avaient été retenus et douze ont été récompensés. Les membres des différentes équipes retenues ont reçu les félicitations des vingt-quatre ambassadeurs qui les ont coachés. Une belle ambiance qui a ravi l’assistance, notamment le parrain  de B’Innov, Mohamed Diop, Directeur régional Golfe de Guinée de Bollore Transports Logistics.

La cérémonie de remise des Awards aux meilleurs projets novateurs développés par les employés du groupe à réuni le staff managérial le 10 mai à Douala. 194 finalistes. Ils ont trimé, sué, cogité sans cesse pendant des mois pour sortir le meilleur d’eux. Il y a eu des thèmes variés portant notamment sur la cohésion, l’excellence opérationnelle, l’innovation dans le domaine de la responsabilité sociétale des entreprises. Ce challenge lancé au sein du Groupe Bolloré a été baptisé B’Innov. «B’Innov avait pour objectif

Mohamed Diop, Directeur régional Golfe de Guinée de Bollore Transports Logistics.

Mohamed Diop est à la base du projet B’Innov. Selon lui, c’est «une idée qui nous est venu en échangeant avec les manageurs, avec des partenaires. Nous avons compris une chose simple, c’est que les succès d’aujourd’hui ne garantissent pas les victoires de demain. Il faut se remettre en cause. L’innovation n’est pas l’apanage du management mais ça peut venir à tous les niveaux de l’entreprise.» Le Directeur régional Golfe de Guinée n’a pas dissimulé sa joie devant les projets présentés : «Je suis particulièrement fier par la qualité des cinq projets. J’ai suivi vos messages, parce que c’était aussi un forum d’expression. Merci au nom du groupe Bolloré. Je suis fier d’être dans cette grande équipe de la région Golfe de Guinée et je pense qu’un jour, je pourrai mettre sur mon Cv que j’ai eu à manager une des meilleures branches du groupe», se réjouit-il.

Directeur général en charge du Développement chez Bolloré Transports et Logistics, Eric Melet félicite cet esprit d’innovation. «Sans arrêt, il faut innover. Je pense sincèrement que ce que vous avez fait est essentiel pour le groupe, et notre président Cyrille Bolloré le rappelle constamment, ‘‘pour innover il faut savoir prendre des risques’’. Le Cameroun a une particularité et une qualité exceptionnelle, c’est son dynamisme, sa jeunesse, son fourmillement d’énergies et d’idées», ponctue Eric Melet, et d’ajouter : «Sur 200 innovations, si cinq arrivent au bout d’une vraie transformation c’est déjà un succès énorme.» Comme l’a promis Mohamed Diop, «nous examinerons avec une attention singulière tous les projets parce qu’un projet qui se présente peut paraître à un moment donné anodin, mais peut être demain une idée lumineuse

Valgadine TONGA                 

Share.

About Author

Leave A Reply