- Advertisement -spot_img
AccueilA La UneTradition : les Malimba mettent le Ngand'à Behona sur orbite

Tradition : les Malimba mettent le Ngand’à Behona sur orbite

- Advertisement -spot_img

La 3ème édition de cette grand-messe séculaire sera célébrée à Malimba-océan, région du Littoral,  ce samedi 28 janvier.

Rentré à sa 3ème édition, le Ngand’à Behona s’inscrit désormais dans la conscience collective et dans le calendrier des événements culturels du Cameroun, comme un rendez-vous annuel indiscutable et profond. Après la première édition tenue en janvier 2021 à Malimba-océan, village situé dans les profondeurs de l’arrondissement de Mouanko, les descendants de Ilimbė, fils ainé de Mbongo, ancêtre des Sawa, ont décidé de l’exhumation et de la pérennisation de cette célébration séculaire. Pour ces derniers, cette célébration traduit un réveil cultuel à la suite d’une longue apathie culturelle. Le Ngand’à ßehona signe ainsi son retour dans le paysage des peuples qui commémorent annuellement une tradition ancestrale. Riche de sa culture et fière de sa tradition, le peuple Malimba est exsangue de son Ilimbè-Ilimbè visiblement devenu un mirage.

Lire aussi :Ndoumbè Marcelin : «Notre communauté vit dans l’obscurantisme et certains trouvent un malin plaisir à l’y maintenir » 

Pour le Malimba lambda, célébrer le Ngand’à Behona, c’est aussi le triomphe d’une âpre lutte de rétrocession entre la jeune élite Malimba et leurs voisins Yakalak. A Constant Ibon, responsable de la communication de dire : « Le but est de réaffirmer notre identité culturelle et notre attachement aux valeurs ancestrales. Mais aussi, marquer notre spécificité culturelle dans le Sawaland. »

Lire aussi :Cameroun : le festival de la femme Malimba enfin de retour 

Placée sous le thème Mulatako qui se traduit par « Union » cette 3ème édition appelle à l’union des forces, des énergies et des intelligences de tous les fils Malimba à porter les idéaux et les valeurs ancestrales de leur communauté. Les festivaliers pourront vibrer aux rythmes et activités pluriels de la communauté Sawa comme le Ngosso, la frégate, la lutte traditionnelle, la démonstration de la pêche de la palourde. Mais surtout, le grand moment consacré au Ihang’a Mbinde -qui est la grand-messe de l’eau-, qui est un rituel au cours duquel les génies de l’eau communiquent le message au peuple. Rendez-vous est donc pris à Malimba le 28 janvier 2023.

Malcolm Radykhal EPANDA

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
Restez Connectés
16,985FansLike
2,458FollowersFollow
61,453SubscribersSubscribe
Coup De Cœur
- Advertisement -spot_img

LAISSEZ UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Similaires
- Advertisement -spot_img