- Advertisement -spot_img
AccueilRégion de l’Est : 800 bourses académiques  pour les jeunes
Array

Région de l’Est : 800 bourses académiques  pour les jeunes

- Advertisement -spot_img

La grande cérémonie du vendredi 25 octobre 2019, au Centre Culturel Mongui Sossomba à Dimako, intervient dans le cadre de la relance de la plateforme pour le développement de la région du soleil levant.

«Je remercie les élites de la région de l’Est, surtout le ministre Joseph Lé, qui fait beaucoup pour nous ses enfants ressortissants de l’Est. Vivement que cette initiative salutaire se poursuive durant les années à venir. Et j’encourage mes frères et sœurs jeunes comme moi, à travail davantage, à ne pas se décourager, surtout ceux qui n’ont pas été primés ce jour. Ils doivent travailler pour être boursiers les années prochaines», s’est réjouie Ntsama Isabelle Line, élève – ingénieur des postes et télécommunications à l’Ecole des Postes de Yaoundé. Elle est l’une des lauréates de la grande cérémonie de remise des bourses académiques aux meilleurs élèves et étudiants de la région l’Est. Le jeune Mvogo Célestin, a été primé pour son baccalauréat obtenu haut la main au Lycée de Batouri : «Cette bourse de 50 000 me permettra de mieux me documenter à l’Université et aussi à aider ma famille et mes parents ».   

C’est au total 800 jeunes sélectionnés pour leur résultat scolaire dans les quatre départements de la région de l’Est qui ont reçu des bourses. 324 attestations de fin de formation Mijef 2035/ IAI Cameroun en informatique ont été délivrées. La 1ère édition de l’Excellence Académique Mongui Sossomba Janvier, célébrée le vendredi 25 octobre 2019 a connu la présence d’élites de la région, notamment le ministre Joseph Lé, le Directeur Adjoint du Cabinet Civil à la Présidence de la République Oswald Baboké.

Le Coordonnateur du Comité ad hoc relance de la plateforme pour le développement de la région de l’Est, Joseph Le a indiqué à l’attention des enfants de la région : «Malgré les divergences d’opinions politiques, philosophiques et sociales, le développement doit être au-dessus des querelles et des chapelles, car la région de l’Est est un patrimoine commun. Les défis de développement que nous devons relever sont multiples et variés.» Et de promettre : «Le travail va se poursuive, malgré les moyens qui sont limités. Pour l’instant nous pouvons prendre en charge 500 nouveaux étudiants, bacheliers, qui entrent dans les Universités, avec 50 000 FCFA. En plus, nous soutenons également entre 50 à 100 étudiants inscrits en thèse de doctorat, avec une enveloppe de 150 000 FCFA. Nous allons voir comment nous pourrons étendre cela également au niveau des Master 2. »

Valgadine TONGA

 

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
Restez Connectés
16,985FansLike
2,458FollowersFollow
61,453SubscribersSubscribe
Coup De Cœur
- Advertisement -spot_img

LAISSEZ UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Similaires
- Advertisement -spot_img
error: Content is protected !!