Prince Kum’a Ndumbe :«L’Afrique n’ira nulle part si elle n’arrive pas à récupérer sa mémoire. Et sa mémoire lui a été volée exprès.»

0
L’expédition coloniale a vidé l’Afrique de près de 90% de ses objets de culte et d’adoration. Parmi ces objets, le Tangué du roi Lock Priso, exposé au Musée des Cinq continents à Munich. Pour des médias allemands, le silence assourdissant de la presse camerounaise, de ses universitaires et des Africains en général, ne plaident pas en faveur du retour des objets volés en Afrique. "En Europe, on n’entend pas beaucoup de voix venant d’Afrique sur ce sujet. J’ai eu à interroger des personnes en Afrique mais elles ne m’ont jamais répondu. C’est très difficile d’avoir des avis là-dessus pourtant je vous assure que le sujet fait des vagues en Allemagne. Plusieurs personnes veulent la restitution aux Africains de leurs objets de culte, mais le Musée de Munich, comme a dit le Prince Kum’a Ndumbe, refuse, prétextant qu’il n’a pas la légitimité pour faire cette demande. Le fait est que le Musée ne veut absolument rien rendre même si le gouvernement allemand est beaucoup plus ouvert sur la question. Le prince n’est pas aidé dans son action parce que le gouvernement camerounais ne fait aucune réclamation. Ça conforte le Musée. Les universitaires, les médias camerounais, les artistes et les Africains devraient prendre au sérieux cette problématique...
Prince Kum'a Ndumbe III.

Prince Kum’a Ndumbe :«L’Afrique n’ira nulle part si elle n’arrive pas à récupérer sa mémoire. Et sa mémoire lui a été volée exprès. Ceux qui l’ont volée savaient très bien ce qu’ils faisaient. Il s’agissait de vider l’Africain, pour qu’il ne se retrouve plus, et qu’il se mette à chercher de l’aide partout. Vous êtes l’origine de l’humanité, ceux qui ont créé, structuré l’humanité pendant plus de 200 milles ans, parce que ce que beaucoup d’Africains ne savent pas, c’est que pratiquement pendant 200milles à 300milles ans, il n’y avait que des Noirs sur la terre. La dépigmentation de la peau date de 10mille ans. »

LA VOIX DU KOAT

8 mars : dépenses futiles contre œuvre utile

Previous article

Fécafoot : pourquoi Puma ne veut plus habiller les Lions indomptables

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *